medias

Déposer des livres dans les piscines, et promouvoir la lecture en été

Nicolas Gary - 13.08.2019

Edition - International - Livres piscine - lecture rafraichissement - Bologne association


L’association Equi-Libristi s’est forgé une réputation en récupérant des ouvrages et en redistribuant des livres auprès de la population. Ses différentes actions vont tous azimuts : magasins, bars, restaurants, cabinets médicaux ou cliniques… Dès qu’ils se trouvent un peu de place, les Equi-Libristes placent des livres, que l’on peut même rapporter chez soi.


 

Le projet a vu le jour en juillet 2014, à Bologne : six passionnés de lecture décident de fonder une association culturelle, pour la promotion dans toute la société, des livres — sans aucune visée lucrative. Cinq ans plus tard, leur terrain de jeu a largement dépassé la capitale d’Émilie-Romagne.

Équipés d’un cargo-bike (un triporteur, mais c’est moins sexy), les voici partis à la recherche de livres, où qu’ils soient, pour les replacer partout dans les villes. Que ce soit avec des chaises incitant à s’asseoir et bouquiner, ou dans le métro, l’association ne recule devant rien.


 

Désormais, quatre nouveaux espaces accueillent les ouvrages — soit 29 points de lectures maintenant ouverts, entre Bologne et Rome. À ce petit détail près que la municipalité bolognaise s’est elle-même engagée à leurs côtés : en effet, Equi-Libristi envahit les piscines.

L’expérimentation a pour objectif de promouvoir la lecture, évidemment, mais également d’établir l’objet-livre comme bien commun, en favorisant l’accès à la culture dans les lieux les plus inattendus. Elle prendra fin à l’automne, pour faire place à de nouvelles aventures. 

Quatre piscines de Bologne diposent désormais d’une étagère, ou d’une table où sont installés les livres, y compris les célèbres Thermes Felsinee. 



 
Une démarche toute naturelle, explique l’équipe, puisqu’en ces périodes de chaleur, tout un chacun tente de trouver un endroit pour échapper au soleil. 

Durant toutes ces années, l’association est parvenue à collecter 60.000 ouvrages, et en replacer 45.000 — avec 1500 titres collectés par mois en moyenne ces dernières années. Le bouche-à-oreille, les réseaux sociaux et l’implication des citoyens leur permettent de croître et mener à bien leur objectif. 

À cette adresse, ils ont recensé les différents espaces partenaires. Et tous les renseignements pour prendre part à leur action.


Commentaires
C'est tout à fait super!!!

Je connais personnellement les Equi-Libristi et je les adore ♡♥.

J'ai pris plusieurs livres chez eux: dans un parc, dans la place près du Stade de Bologna...etc.



Bisous. Silvia R.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.