Des articles antisémites et pro-nazis sur la marketplace allemande d’Amazon

Heulard Mégane - 15.07.2019

Edition - Société - marketplace allemand d’Amazon - Amazon marketplace - titre antisémite sur Amazon


Le Conseil central des Juifs en Allemagne (Zentralrat der Juden in Deutschland, ZDJ) a dénoncé ce samedi 13 juillet l'attitude du géant du web Amazon. Ce dernier a en effet permis la vente de livres antisémites et de marchandises pro-nazies à travers sa marketplace. Le Conseil réclame la cessation immédiate de cette pratique ainsi que des poursuites judiciaires contre les vendeurs. 
 
Artifact from an abandoned synagogue in the south
(photo d'illustration, hanjeanwat — CC BY 2.0)


Amazon, leader mondial de la vente au détail en ligne, a fixé certaines règles concernant sa marketplace, telles que l’interdiction de vendre du « matériel offensant ». Pourtant , des articles antisémites et pro-nazis ont été récemment trouvés sur la version allemande de ce site.

Les objets incriminés comprennent des ouvrages tels que Der Jude als Weltparasite (Le Juif comme parasite mondial) et Judas : The World Enemy (Judas : L’ennemi mondial). Mais aussi des t-shirts vendus par des tiers qui portent des slogans tels qu’« Auch ohne Sonne braun » (Marron même sans soleil) et « Nordische Wut kennt keine Gnade » (La rage nordique ne connaît aucune pitié). 
 
Dans une interview avec le RND Media (RedaktionsNetzwerk Deutschland), le président du Conseil central des Juifs en Allemagne, Josef Schuster, a déclaré : « Il est absolument inacceptable que des t-shirts et des autocollants soient vendus via Amazon qui glorifient les nazis ou incitent à la haine contre les minorités. »

Il ajoute qu'Amazon a « une grande responsabilité morale et sociale » et ne peut pas se présenter comme un simple « fournisseur ». 

Schuster a ainsi demandé à Amazon de supprimer immédiatement les articles incriminés. Et poursuit : « Ce que nous attendons d’une société comme Amazon et des autorités compétentes, c’est qu’elles retirent immédiatement ces articles de la circulation et engagent systématiquement des poursuites judiciaires. »

Pourtant ce n’est pas la première fois qu’Amazon est critiqué pour avoir mis en vente des produits négationnistes ou encourageants à la haine, rappelle le Der Spiegel

En 2017, le responsable israélien de la mémoire de l’Holocauste pour Yad Vashem, Robert Rozett, et le directeur des relations internationales du Centre Simon Wiesenthal en France, le Dr Shimon Samuels, ont écrit au directeur général d’Amazon, Jeff Bezos, pour l'interroger sur la mise en vente du titre The Rothschilds : A Family that Controls the World (Les Rothschilds : Une famille qui contrôle le monde). Une commercialisation qu'ils ont qualifiée d'« outrage »

Le titre The Leuchter Reports : Critical Édition de Fred A. Leuchter, un document pseudo-scientifique qui tente de démontrer que les chambres à gaz n’ont pas existé, comptait également parmi les livres incriminés.

Dans son courrier, Samuels explique : « Amazon ne doit pas servir de feuille de vigne pour des théories du complot ou une incitation diffamatoire qui nous met tous en danger. Amazon profite du commerce de titres promouvant les mythes du négationnisme et du complot antisémite. » En prenant sa commission au passage, en effet... La lettre a également été envoyée au directeur de la Foire du Livre de Francfort, Juergen Boos : l'événement prend très au sérieux la présence d'ouvrages incitant à la haine, en les bannissant et en prévenant les autorités.
 

Contacté par RND, Amazon a refusé de commenter.

Affaire à suivre.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.