medias

Des auteurs dénoncent le caractère sexiste du Bulletin de la SFWA

Julien Helmlinger - 13.06.2013

Edition - International - Science-fiction - SFWA Magazine - Jean Rabe


Le magazine dédié aux univers de la science-fiction, The Bulletin, publication officielle de l'organisation professionnelle américaine, la Science Fiction and Fantasy Writers of America (SFWA), se trouvai dernièrement dans le collimateur d'un nombre croissant d'écrivains mécontents. Ceux-ci s'indignent d'un caractère sexiste, qui se ferait récurrent au fil des pages des dernières éditions du magazine.

 

 

 

Les cottes de mailles à la mode Bikini en couverture et autres propos jugés misogynes, comme ceux érigeant Barbie comme rôle de la femme idéale dans la société, sont notamment pointés. Le rédacteur en chef du feuillet aurait démissionné suite à la polémique. 

 

L'organisation se positionne habituellement sur des terrains qui font l'unanimité des écrivains, par exemple la défense du droit d'auteur ou les aides au développement professionnel. Mais quand des jugements de valeurs misogynes apparaissent dans la publication officielle, le lectorat n'a pas tardé à monter aux créneaux. Du côté des lecteurs du Bulletin, on attend visiblement autre chose de la SFWA.

 

Parmi les reproches adressés à l'organisation : une paire de contributeurs à la publication, Mike Resnick et Barry N. Malzberg allaient jusqu'à faire leurs propres évaluations sur les physiques des diverses rédactrices féminines, à la manière d'un concours de beauté improvisé. Quand dans un autre article, un auteur mâle louait la dignité du maintien de la poupée Barbie comme un modèle à suivre pour la gent féminine...

 

Forcément, la pilule ne passe pas et les retours se sont faits nombreux, menaçant parfois de quitter l'organisation. Et si bien que son président, John Scalzi a présenté ses excuses et a affirmé que la SFWA se félicitait de ses membres, entreprenant de les rassurer.