Projet Poutine : des livres usurpant l'identité d'auteurs chez un éditeur russe

Clément Solym - 11.08.2015

Edition - International - Russie contrefaçon - publication livres - Poutine président


Vladimir Poutine a décidé de prendre le contrôle des librairies de la Russie, mais l’industrie de l’édition ne s'en laisse pas conter. Un éditeur a utilisé les noms de grands auteurs occidentaux, pour une série de livres, associés au président russe. La maison Algorithm a lancé le Projet Poutine, voilà déjà quelques semaines. Et elle risque d’écoper d’une plainte bien velue pour contrefaçon. Voire, usurpation d'identité. 

 

Vladimir mange américain

Tangi Bertin, CC BY SA 2.0

 

 

Le pays est connu pour sa capacité à violer le droit d’auteur, ses problèmes avec le piratage de masse, que ce soit dans la musique, les films ou les livres. La maison Algorithm tente donc de confirmer cette réputation ? 

 

Fondé en 1996, l’éditeur se présente comme un spécialiste des ouvrages sur la politique et les faits de société. Plusieurs hauts responsables russes ont d’ailleurs publié chez lui, comme Dmitri Rogozine ou encore le nationaliste Vladimir Zhirinovsky. 

 

Le Projet Poutine se compose de 20 titres qui racontent diverses facettes du président russe et développent ses opinions politiques. Et voici donc que les journalistes Luke Harding, ou Edward Lucas, ou encore l’expert américain de la Russie, Donald Jensen, se retrouvent avec leur nom sur un livre en russe, pour lequel aucun d’entre eux n’a donné son accord.

 

Mais ce qui semble le plus étrange, c’est que certains livres seraient des traductions de textes originellement publiés par les auteurs, et pourtant, Jensen se voit attribuer un livre, Poutine et les États-Unis, dont il ignore tout. En réalité, cela ressemblerait plutôt à une compilation de ses analyses de Voice of America

 

 

 

 

 

Le journaliste Luke Harding, qui travaille notamment pour le Guardian, n’a pas été sollicité, confirme d’ailleurs Sergei Nikolayev, directeur de la maison d’édition, joint par téléphone. « S’il se manifeste, alors nous trouverons un accord et lui paierons ses droits », indique-t-il. 

 

Ils sont plusieurs à se retrouver ainsi traduits, plus ou moins correctement, et engagés dans une collection de livres concernant le président russe, sans leur consentement. Michael Bohm, une autre victime, assure que ses travaux parus initialement en anglais se retrouvent bien traduits avec des contresens et des erreurs. 

 

Seul Andreï Piontkovsky, ancien rédacteur du Moscow Times, a manifestement été contacté par l’éditeur, et s’est entendu avec lui. « C’est une bonne série, et ils ont choisi un paquet de bons bouquins », assure-t-il, et vantant les mérites de cette série. Il se retrouve avec trois titres publiés dans cette série. 

 

(via Moscow Times)


Pour approfondir

Editeur : Fayard
Genre : russie
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782213651477

La Russie entre deux mondes

de Hélène Carrère d’Encausse

1991: liquidant de son propre chef l’Empire soviétique et le système communiste, Boris Eltsine croit avoir payé le prix de la modernité et attend que l’Europe l’accueille à bras ouverts. Vingt ans plus tard, que reste-t-il de cette illusion?   Hélène Carrère d’Encausse montre ici la somme des malentendus, soupçons, épreuves de force, occasions manquées entre le pouvoir russe - auquel Poutine a rendu puissance extérieure et fierté intérieure - et les Occidentaux. Sa grande originalité est de ne pas se contenter de nous présenter la Russie « entre deux mondes », mais aussi « le monde vu de Russie ».   Une Russie confrontée à des problèmes immenses – démographie en chute, corruption galopante, terrorisme… – qui mise sur sa force extérieure. Mais elle rencontre partout la puissance américaine, acharnée à l’écarter du « grand jeu » énergétique et à la remplacer dans sa « zone d’intérêts ». Quelle vision sous-tend aujourd’hui la stratégie russe? Asiatique? Démocratique et européenne? Ou passerelle entre les deux mondes? Historienne de la Russie, Hélène Carrère d’Encausse, membre depuis 1991 de l’Académie française, dont elle est Secrétaire perpétuel, a notamment publié aux éditions Fayard, La Gloire des nations, Le Malheur russe, Nicolas II, Lénine, Catherine II et Alexandre II.

J'achète ce livre grand format à 20.90 €

J'achète ce livre numérique à 9.99 €