Des auteurs pour enfants américains signent contre le racisme et la haine

Elodie Pinguet - 17.11.2016

Edition - International - Auteurs américains signature - engagement haine racisme - littérature jeunesse


Le site internet The Brown Bookshelf a présenté une déclaration invitant les auteurs et illustrateurs américains de littérature pour enfants à s’engager contre le racisme et les stéréotypes. Publiée le 14 novembre, elle a récolté plus de 400 signatures en 48 h.

 

Jacqueline Woodson - Tulsa City County Library, CC BY NC 2.0

 

 

Les auteurs et illustrateurs américains s’engagent. Depuis ce 14 novembre ils sont plusieurs centaines a ajouter leur nom à la déclaration publiée sur le site The Brown Bookshelf.

 

Un but : utiliser la littérature pour enfants et leurs « talents et formes variées d’expression artistique pour aider à éliminer la peur qui prend racine dans le coeur humain au milieu du manque de familiarité et de compréhension des autres, le type de peur qui nourrit les stéréotypes, le racisme et la haine; le type de peur qui conduit si souvent à la violence tragique et à la mort insensée ».

 

Ils mettent en avant la force de la littérature jeunesse qui peut être « le genre littéraire le plus influent de tous ».

 

Le site The Brown Bookshelf a été créé fin 2007 par 10 auteurs, tels Don Tate, Jerry Craft ou encore Kelly Starling Lyons, souhaitant promouvoir la littérature enfantine d’auteurs afro-américains. Tous les créateurs ont signé la déclaration. À leurs noms s’ajoutent ceux de divers auteurs et illustrateurs comme Jacqueline Woodson, qui a déjà reçu plusieurs prix comme le National Book Award de littérature jeunesse.

 

Ils font référence à la récente élection de Donald Trump qui serait « une indication claire de la bigoterie qui est enracinée dans ce pays, de la prédominance de systèmes qui menacent de détruire le tissu même de la société ».

 

Les enjeux sont trop importants pour que nous restions silencieux. Les enjeux sont trop élevés pour attendre que quelqu'un d'autre s'empare de ce sujet. Déclaration

 

Ils veulent ainsi se mobiliser pour offrir aux enfants américains des livres mettant en avant des notions « d’égalité, de justice et de paix ». La peur de l’autre ne doit pas faire parti de leur quotidien. Près de 700 noms ont été inscrits sur la page internet et le dépôt de commentaires et de soutiens se poursuit sur leur page Facebook : « Nous écrirons, nous allons dessiner. Nous écouterons les enfants. Nous les inviterons à nous rejoindre ».

 

Illustration by Vanessa Brantley-Newton