Des bénéfices en baisse pour Bloomsbury

Clément Solym - 26.10.2012

Edition - Les maisons - Bloomsbury - Harry Potter - Jeunesse


La maison d'édition britannique Bloomsbury a annoncé des bénéfices en baisse pour le premier semestre 2012, du fait de la faiblesse des ventes des livres pour enfants et des manuels scolaires publiés par le groupe, selon l'agence Reuters. Les performances de l'éditeur pour le second semestre de l'année devraient dépendre du calendrier de publication des six prochains mois.

 

 

La baisse est pour le moins significative, avec 0,9 million de livres (1,125 million €) de mars à août 2012, contre 1,5 million de livres sur la même période l'an passé. La faute aux secteurs jeunesse et scolaire, qui représentent 22 % du chiffre d'affaires global de Bloomsbury et ont chuté de 23 %, à 9,3 millions de livres sterling.

 

Le livre numérique se porte quant à lui merveilleusement bien pour l'éditeur, avec une progression de 89 % sur un an et un gain de 4,5 millions de livres. 

 

L'éditeur de la saga Harry Potter estime conserver encore des ressources pour faire rebondir ses deux secteurs en recul. Ainsi, son programme de publications à venir au second semestre de l'année en cours comprend un coffret Bibliothèque de Poudlard (Hogwarts Library) établi par J. K. Rowling elle-même et Les trois bonnes choses de Hugh (Hugh's Three Good Things) de Hugh Fearnley-Whittingstall.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.