Des bibliothécaires en colère face à un projet de décret

Clément Solym - 10.03.2011

Edition - Bibliothèques - bibliothécaires - projet - décret


Depuis l’arrivée au pouvoir de l’équipe gouvernementale dirigée par Nicolas Sarkozy, la réforme de la fonction publique est un des projets importants qui occupent de nombreux ministères. Avec la volonté d’économiser de l’argent de tous les côtés, on taille dans les corps de fonctionnaires, on fusionne à tout va, on réforme tout ce qu’on peut.

Ce sont désormais les bibliothécaires adjoints spécialisés de l’Etat (BAS) qui sont sur la brèche avec la mise en place d’une refonte de la catégorie B de la fonction publique. Ayant eu vent d’un projet de décret qui déclasserait ces personnels, ils s’indignent, tandis que leurs homologues de la territoriale, les assistants qualifiés de conservation (AQC) attendent avec angoisse de subir le même sort.

Le projet de décret organiserait la fusion des corps existants, Assistants de bibliothèque (accès avec BAC) et BAS (accès BAC +2 avec diplôme métiers du livre) dans un nouveau corps, « Techniciens des bibliothèques » (accès avec Bac pour le 1er grade) avec fusion des missions des anciens corps et reclassement indiciaire quasiment à l’identique.


Mais cette fusion apparaît inacceptable à plus d’un titre. Tout d’abord, elle engendrerait de fait un ralentissement de l’évolution de leur carrière. Mais on les affecterait également à des missions qui ne rendent nullement compte des activités réellement exercées dans leur quotidien professionnel.

Il faut tenir compte que dans les faits de nombreux BAS, comme d’ailleurs les AQC, exercent des responsabilités relevant de la catégorie A (cadre) en étant souvent responsables d’acquisitions, de services de communication ou de valorisation, formateurs, responsables d’unités documentaires (petites bibliothèques) correspondants-formation etc.

Soutenus par l’intersyndicale des bibliothèques et des associations professionnelles (ADBU, FULBI, Comité français UNIMARC, etc.), le collectif BAS en action demande donc leur intégration en catégorie A avec, au minimum, un alignement sur un corps similaire, celui des Assistants ingénieurs, recrutés à niveau de diplôme équivalent et intégrés à la catégorie A.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.