Des bibliothèques mobiles sur les plages de Charjah, capitale mondiale du livre

Antoine Oury - 12.03.2019

Edition - International - bibliotheques plages Charjah - Charjah capitale livre - capitale mondiale livre


LBF 2019 — L'émirat de Charjah, dans les Émirats arabes unis, a été nommé capitale mondiale du livre pour l'année 2019 par l'UNESCO. Une véritable opportunité, pour le pays, qui cherche à mettre en avant son amour pour la culture, et plus spécialement, pour la lecture : parmi les actions prévues pour honorer ce titre, l'installation de bibliothèques, gratuites et accessibles à tous, sur les plages de Charjah.

London Book Fair 2019
Installation de Charjah à la Foire du Livre de Londres (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


À la Foire du Livre de Londres, l'émirat de Charjah fait une nouvelle fois parler de lui en investissant une partie supplémentaire de l'événement. Sur un des balcons qui surplombent la foire, c'est une véritable plage qui a été reconstituée, sable, transat et paillotes compris. Le pays souhaite ainsi mettre en avant son action pour l'accès à la lecture, mise en oeuvre à l'occasion de la nomination, pour 2019, de Charjah comme capitale mondiale du livre de l'UNESCO.

Au sein du programme d'événements prévus pour cette année 2019, qui comprend notamment des échanges de livres, une caravane de la lecture, des expositions, débats et événements, on trouve la mise en place, à partir du mois de septembre 2019, de bibliothèques mobiles sur les plages de l'émirat.

Ces dernières proposeront aux vacanciers et résidents locaux de découvrir plusieurs titres, pour les enfants, adolescents et adultes, et une variété de genres, depuis la poésie jusqu'aux livres de cuisine en passant par les bandes dessinées. Trois langues seront disponibles, l'anglais, l'arabe et l'ourdou.

Les livres devront rester sur place, mais « la sélection s'est concentrée sur des ouvrages courts, qu'il sera possible de terminer au cours d'un passage à la plage », nous précise Noura Binhadyia, directrice de Knowledge Without Borders, une des organisations à l'origine de l'opération.

London Book Fair 2019
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Outre la ville de Charjah, différents sponsors sont venus prêter des fonds à l'opération, dont Shurooq, une société de conseil en investissement locale, et le Charjah Ladies Club, qui possède une plage privée à Charjah. 

Knowledge without Borders, née en 2008, est une organisation qui oeuvre pour l'alphabétisation au sein de l'émirat : « Depuis sa création, elle a distribué des livres à 42.000 familles de Charjah, à raison d'une cinquantaine de titres par foyer, pour tous les âges », explique Noura Binhadyia. Charjah jouit d'un taux d'alphabétisation élevé au sein de sa population, qui atteint les 90 %.

London Book Fair 2019
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Cette donnée ne doit pas faire oublier la politique de censure que continue d'appliquer l'émirat vis-à-vis de son édition et des ouvrages importés : les textes relatifs à la situation politique, critiquant l'émir ou encore ceux qui évoquent des relations sexuelles, surtout homosexuelles, sont susceptibles de ne pas passer les contrôles des autorités...

Question de susceptibilité, certainement.

Retrouver nos articles sur la Foire du Livre de Londres 2019


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.