Des codex datés de l'époque du Christ : inédit ou imposture ?

Clément Solym - 08.04.2011

Edition - Société - codex - christ - hebreu


A-t-on découvert des écritures saintes et secrètes sur les dernières années de la vie de Jesus ? Dans une grotte isolée de Jordanie, quelque 70 rouleaux et manuscrits minuscules - de la taille d'une carte de crédit - ont été mis à jour.

Ces textes seraient datés de plus de 2000 ans, et bien que le texte soit codé, les experts sont parvenus à en décrypter quelques mots et symboles. Pour Margaret Baker, ancienne présidente de la Society of Old Testament Study se méfie redoutablement de leur authenticité.

Histoire d'un trésor

C'est que, ces dernières années, les canulars se sont multipliés, avec des faux de plus en plus sophistiqués, au fil du temps.


Ce trésor avait été découvert voilà cinq ans par un Bédouin israélien, dans une grotte située au nord de la Jordonaie. Or, le marché des antiquités orientales, et particulièrement de cette période, est très prisé.

Selon les premières conclusions des experts, près de 30 % du texte serait inédit, et absent de tous les écrits bibliques aujourd'hui connus. Ces rouleaux se composent de 30.000 fragments qui forment 900 manuscrits de textes contemporains de l'époque de Jésus. Mais la question de l'authenticité pose un autre problème : « S'ils sont faux, de quoi sont-ils les faux ? La plupart des contrefaçons sont tirées de choses existantes, mais je n'ai jamais rien vu de tel », explique Margaret.

La composition du matériau est proche d'une gamme de plomb et de cuivre antiques. (via Daily Mail)

Découverte sidérante

Pour autant, les experts se méfient. Si pour certains, ces textes pourraient être plus significatifs encore que les manuscrits de la Mer Morte. Ces codex sont actuellement en Israël, étudiés par une équipe anglaise, dirigée par David Elkington. Ce dernier est convaincu de la véracité de cette découverte.

Rédigés en hébreu ancien, mais recourant à des références chrétiennes, ils contiennent une croix en forme de T, bien plus proche de celles déployées par les Romains, que le symbole répandu pour évoquer le christianisme.