Des écrivains animent le club de lecture du Wall Street Journal

Clément Solym - 13.01.2014

Edition - International - club de lecture - Wall Street Journal - Twitter


Ce n'est pas sans fierté que le journal américain annonce l'ouverture et le lancement de son club de lecture, emporté et animé par des auteurs qui guideront les lecteurs au travers de la jungle éditoriale. Mais également parmi « leurs livres préférés en décrivant la manière dont ces histoires ont influencé leur propre écriture ». 

 

 

 

 

 

Pour prendre part aux réjouissantes discussions, il faudra, au plus simple, passer par Twitter et le hashtag#WSJbookclub, peut-être un peu long, mais indispensable pour suivre les pérégrinations des auteurs dans les lecteurs. 

 

Et pour premier livre sélectionné, c'est Elizabeth Gibert qui ouvre le bal, avec le titre Wolf Hall de Hilary Mantel, roman primé d'un Booker Prize. « Je sais que notre siècle est jeune, mais personne n'a encore écrit de meilleur livre au XXIe siècle », assure la chroniqueuse. (via WSJ)

 

Le livre raconte l'histoire d'un conseiller brillant du roi Henri VIII, un certain Thomas Cromwell...