Des employés licenciés chez Amazon et Barnes & Noble

Laure Besnier - 15.02.2018

Edition - Société - Amazon Barnes & Noble - GAFAM Licenciements - Etats Unis Commerce


Violentes suppressions de postes au sein du secteur de la vente de livres aux États-Unis. Ces derniers jours, le géant américain Amazon de même que la plus grosse chaîne de librairies aux États-Unis, Barnes & Noble, licencient leurs employés. Mais chacun pour des raisons qui semblent bien différentes.  


boutique Barnes & Noble - Geographer at English Wikipedia, CC BY-SA 3.0 

 

 

D'abord chez Barnes & Noble, des responsables de caisses, des chargés commerciaux pour la vente numérique ainsi que des employés de longue date de la chaîne ont été remerciés. Selon CNBC, ils l'ont même été abruptement. Certains arrivaient sur leur lieu de travail quand ils ont reçu l'information qu'ils n'avaient plus de travail. Sur les 26.000 personnes que la chaîne emploie, le nombre d'employés licenciés reste indéterminé. 

 

Barnes & Noble a justifié ainsi cette décision : « Étant donné que nos ventes ont diminué les vacances dernières [moins 6 % par rapport à l'année d'avant NdR], nous ajustons notre effectif de façon à ce qu'il réponde aux besoins de nos entreprises et de nos clients. Au fur et à mesure que l'entreprise s'améliore, nous ajusterons en conséquence. » 

 

La chaîne subit la concurrence de Walmart et d'Amazon. Ce qui n'empêche pas ce dernier de licencier aussi ses employés. Le géant américain est en train de remercier des centaines d'employés, toujours selon CNBC, notamment au siège social de Seattle. 

 

Les licenciements ont surtout lieu dans le domaine du commerce de détail (vente de jouets, livres et épicerie) afin de faire de la place pour les employés travaillant dans les domaines en pleine croissance comme la commande vocale, avec Alexa, Amazon Web Services (AWS) ou encore le divertissement numérique.   

 

Selon Amazon : « Dans le cadre de notre processus de planification annuel, nous procédons à des ajustements de la taille de l'entreprise — de petites réductions dans certains endroits et des embauches agressives dans beaucoup d'autres. Pour les employés concernés, nous travaillons à leur trouver des rôles dans les domaines où nous recrutons. »

Le changement dans le plan d'embauche d'Amazon intervient alors que l'entreprise de Jeff Bezos cherche l'emplacement pour son deuxième siège social.


Commentaires

« Étant donné que nos ventes ont diminué les vacances dernières [moins 6 % par rapport à l'année d'avant NdR], nous ajustons notre effectif de façon à ce qu'il réponde aux besoins de nos entreprises et de nos clients. »



Et des actionnaires ...

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.