Des "espaces de création" dans les bibliothèques américaines

Louis Mallié - 12.06.2014

Edition - International - American Library Association supports makerspaces in libraries - Obama - Maker space


À Chicago, les bibliothèques de toutes natures (universitaires, scolaires, publiques et spécialisées) sont de plus en plus nombreuses à aménager leurs organisations afin d'offrir des « espaces de création ». Ces derniers entendent fournir l'opportunité aux bibliothèques de s'engager dans la promotion de la création personnelle...

 

 

 

 

L'American Library Association (ALA) souhaite avant tout montrer l'importance des bibliothèques dans le fonctionnement de la communauté. Aussi, celles-ci souhaitent répondre par là à l'appel d'Obama désirant « tout le monde sur le pied de grue pour les sciences, la technologie, l'ingénierie, les maths… afin de s'assurer que chacun considère ses matières avec l'importance qu'elles méritent. »

 

En effet, l'initiative remonte à 2012, date à laquelle le jeune Joey avait présenté un canon à marshmallows au président Barack Obama dans le sein même de la Maison Blanche. Le jeune homme avait ensuite présenté au Président une carte de visite avec inscrit dessus « ne vous ennuyez pas, faites quelques chose. » 

 

La phrase est devenue comme un leitmotiv de la campagne  pour le président américain qui souhaite voir les étudiants « créateurs et pas seulement consommateurs. » 

 

Les espaces de création des bibliothèques fourniront donc aux visiteurs un accès à de nombreux instruments (des livres aux imprimantes 3D) afin de proposer aux lecteurs d'acquérir une certaine culture des savoirs-faire. D'après l'ALA, il s'agira de procurer au public des « espaces d'information et d'apprentissage qui donnent l'occasion aux habitants locaux d'apprendre à créer, et de façonner leur futur. » 

 

Les bibliothèques et toute personne qui souhaitent ainsi participer au mouvement Maker Faire, peuvent s'inscrire sur le site de la maison blanche. 

 

Via ALA.org