medias

Des frais de port à 0,01 € pour l'envoi de livres par les libraires

Dépêche - 05.11.2020

Edition - Economie - tarif frais port - libraires frais port - envoi livres poste


Alors que le confinement contraint les libraires à fermer, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, et Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, annoncent la mise en place d’un dispositif visant à aider les libraires à poursuivre leur activité à travers la vente en ligne.



 
« Nous nous réjouissons que le gouvernement, par la voix de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, ait pris l’engagement de baisser les tarifs de livraison de livres pour les libraires. C’est une condition sine qua non pour rendre les libraires compétitifs face à Amazon. Nous souhaitons que ce tarif se mette en place sans délai, car l’enjeu est immédiat », soulignait ce 3 novembre le Syndicat de la librairie française. Le voici exaucé.

L’État prendra en charge, à compter du 5 novembre et pendant la durée du confinement, les frais d’envoi de livres. Ce dispositif permettra aux libraires de ne facturer à leurs clients que les frais de port au tarif minimum légal, soit 0,01 €.

Les libraires pourront déposer auprès de l’Agence de Services et de Paiement (ASP) une demande de remboursement, accompagnée des factures justifiant des coûts d’expédition des commandes prises à partir du 5 novembre pour obtenir le soutien de l’État. Seront éligibles les librairies indépendantes, c’est-à-dire les entreprises répondant aux critères de taille TPE et PME et dont la vente de livres neufs est l’activité principale.
 
Afin de réduire l’avance de trésorerie des libraires, et de réduire les délais de livraison de proximité à J+1, La Poste met en place une remise sur son offre « Proxicourses Librairies ». Celle-ci sera disponible au tarif de 2 euros au lieu de 4,5 €. Elle sera éligible au dispositif de prise en charge des frais de port ci-dessus.
   
Pour rappel, les ventes réalisées en retrait de commande (cliqué & retiré) par les commerces fermés administrativement ne seront pas prises en compte dans le calcul de l’aide au titre du fonds de solidarité.
 
Dans un communiqué, Bruno Le Maire assure : « Le Gouvernement est pleinement mobilisé pour soutenir les commerces de proximité touchés par la crise. Ce nouveau dispositif va permettre aux libraires indépendants de développer leur activité de vente à distance sans différence de coût de livraison avec les grandes plateformes numériques. Je salue l’initiative de La Poste qui contribue à cet effort de solidarité. »
 
Pour Roselyne Bachelot-Narquin : « Il est essentiel que la vente de livres continue. Par la prise en charge des frais d’expédition, l’État est à nouveau aux côtés des librairies, en rétablissant des conditions de concurrence équitables et en favorisant leurs ventes à distance. »


crédit photo : jackmac34  CC 0


Commentaires
Bonjour,

C'est quoi une librairie indépendante ? Un éditeur, qui se dit libraire, ça devrait passer, non ?
Bonjour ,



Et les bouquinistes ? mes livres sont d'occasion :/
Est ce possible pour un auto éditeur qui souhaite expedier ses livres?

Où se renseigner s'il vous plaît?

Merci d'avance.
Ah bon, c ça l'égalité de traitement ? Pourquoi livraison gratuite si j'achète un livre, mais 4,99€ si j'achète un DVD par ex ?Et si l'État paye, ça veut sûrtout dire que ce sont les contribuables.
Quid des ventes vers l’étranger ?
« C’est une condition sine qua non pour rendre les libraires compétitifs face à Amazon. »

Oyez brave commerçant ! Quand tu auras un concurrent malin et que tu ne veux pas te fatiguer à le concurrencer, fais comme les libraires : demande à l'État - donc aux impôts - de financer ton manque concurrentiel !

Pourquoi se fatiguer quand les citoyens peuvent payer à ta place ? Entre dans la société 3.0 et dégage un nouveau bénéfice grâce à l'impôt des autres !
Bonjour

les éditeurs qui envoient les livres aux libraires et aux particuliers sont-ils concernés?

Merci de votre réponse
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.