Des imprimés musicaux de Beethoven, Rousseau ou Bach aux enchères

Clément Solym - 10.07.2012

Edition - Economie - enchères - vente - partitions


L'une des collections musicales les plus convoitées, celle d'André Meyer, sera vendue aux enchères par la maison Sotheby's ces 16 et 17 octobre, peut-on découvrir sur le site. Constituée au cours du siècle dernier, elle présente plusieurs pièces rares, avec des montants qui feront grimper dans les aigus…

 

Si l'ensemble de la collection a été partagé entre les membres de la famille, précise la maison d'enchères, à la mort de Meyer, en 1974, il y aura 450 lots à découvrir. Des manuscrits autographes, plusieurs partitions anciennes, des peintures et des dessins.

 

Et des signatures qui laissent rêveur : Rameau, Gluck, Mozart, Schubert, Chopin, Liszt et Schumann, mais également un manuscrit de Beethoven, qui appartint à Chopin, ainsi que autres signés de Jean-Jacques Rousseau, Stravinsky Arnold Schoenberg. 

 

Meyer avait pour habitude d'ouvrir sa porte aux compositeurs, et c'est avec émotion que Stravinsky, venu chez lui, découvrira Le sacre du printemps, qui depuis a été confié par le fils de Meyer en 1986, au ministère de la Culture, et qui est aujourd'hui stocké à la BnF.

 

Ce manuscrit de Bach est ainsi estimé entre 80 et 120.000 €

 

 

 

Quant à cette partition de Beethoven, elle partira entre 100 et 150.000 €. 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.