Des inédits de Pablo Neruda pour 2016

Camille Cornu - 12.12.2015

Edition - Les maisons - Pablo Neruda inédits - Copper Canyon press - poésie poète réédition


En juin 2014, on apprenait la découverte de vingt poèmes inédits de Pablo Neruda. La nouvelle ne laissait bien sûr pas le monde littéraire indifférent, et surtout pas Michael Wiegers, des Copper Canyon Press. Il souhaitait publier ces poèmes en anglais, mais s'est heurté aux exigences financières de la Fondation Neruda. Il a alors lancé une campagne Kickstarter. Close depuis le 8 décembre, elle aura permis de récolter 103.640 $.

 

Capture d'écran du site lostnerudapoems.org

 

 

En juin 2014, l'éditeur Michael Wiegers s'était empressé d'écrire à la fondation Neruda. Il leur demandait l'autorisation de rendre accessibles en anglais les poèmes inédits de Neruda. Il recevait alors, par mail, le précieux manuscrit en espagnol, dans un PDF protégé. 

 

La fondation Neruda avait découvert ces poèmes en 2014. Un premier volume regroupera des poèmes sous le titre Then Come Back: The Lost Neruda.  Un second volume rééditera un recueil autopublié par le poète lorsqu'il avait 19 ans, intitulé Crepusculario. Les ayants droit en réclamaient 50.000 $... Beaucoup trop pour l'éditeur, alors que les avances pour un recueil de poèmes ne dépassent pas les 1000 $. Michael Wiegers s'est accroché et a lancé un plan d'action pour s'attirer les faveurs de la fondation. 

 

Accompagné de ses collègues Joseph Bednarik et George Knotek, il leur fit une proposition incluant l'organisation d'une série d'événements dans des villes américaines, dont New York et Chicago : « Nous avons mis en place une offre compétitive, et nous avons élaboré un plan convaincant de publication pour ce livre », a-t-il confié à Publishers Weekly.

 

Parallèlement, sur Kickstarter, ils lançaient une campagne pour couvrir les coûts d'acquisition, d'impression, de marketing, etc. La campagne affichait un but de 50.000 $ et s'est achevée avec un total de 103.640 $ pour les Copper Canyon Press. L'éditeur en a tiré ses conclusions et y voit un encouragement personnel pour la maison, au-delà de la publication de Neruda : « Les contributeurs ont compris qu'en nous aidant à publier ce livre, cela se répercuterait sur les années à venir et nous permettrait de publier des voix plus jeunes et plus risquées ». 

 

Then Come Back : The Lost Neruda sortira en avril 2016, en espagnol et en anglais, traduit par le poète et romancier Forrest Gander et accompagné d'un appareil critique. L'autre recueil, Crepusculario, suivra en 2017.