Des librairies ambulantes pour aller à la rencontre des lecteurs

Heulard Mégane - 25.07.2019

Edition - Librairies - librairies ambulantes - librairie camion - librairie mobile


À vélo, en camion, ou même en mobile home, les librairies itinérantes ne cessent de se déployer. Très pratiques, elles permettent d’aller à la rencontre du lecteur, et de favoriser la lecture en apportant des ouvrages dans des endroits où ils sont difficiles d’accès, comme les zones rurales. Deux nouvelles librairies mobiles devraient prochainement voir le jour.

Alice Rüest est libraire depuis 2 ans à Lyon. À la fin de l’été, elle compte retourner vivre dans sa région natale en Côtes-d’Armor, à Plouasne, et d’y installer sa librairie mobile. Son objectif est de sillonner les marchés, au volant d’un camion et d’apporter des livres ou il n’y en a pas, notamment dans les communes dépourvues de librairie.

Elle explique à Ouest France : « Je voudrais un camion librairie qui passe dans les villages, pour enfin avoir accès à un choix, du conseil et de l’humain. La Mécanique des Mots sera présente sur une dizaine de marchés et présentera environ 3200 ouvrages en stock et 750.000 autres commandables. »
 
Alice Rüest a mis en place un financement participatif pour concrétiser son projet : « Le projet coûte dans sa totalité 45.000 €. Avec les 5.000 € de financement participatif, nous pallions les lignes non éligibles aux financements des subventionneurs et des banques, en particulier le camion pour les premiers, et le stock et le logiciel dédié à la librairie pour les seconds. Avec 4000 €, nous pouvons financer une partie du stock de départ et une partie du camion. Avec 5000 €, la remorque peut être incluse. »

Les livres seront des ouvrages neufs, vendus au même prix qu'en librairie classique. La Mécanique des Mots va travailler en partenariat avec l’association l’Accéleratrice de Particule, basée à Saint-André-des-Eaux, qui souhaite développer et conserver le lien social et culturel en milieu rural.
 

La Tintinnambulante


Dans le même sillon, Marion Maillet une Vendômoise, a décidé il y a un an de lancer sa librairie ambulante dans le Loir-et-Cher, la Tintinnambulante. Grâce à un financement participatif, la Tintinnambulante sera, sous peu, officiellement sur les routes.

Dans un premier temps, Marion Maillet compte se rendre trois fois par semaine sur les marchés, et participer à des fêtes de village. Par la suite, la librairie mobile devrait s’installer tous les mercredis matins sur le marché de Oucques, les mercredis soirs sur le marché de Vendôme, ou les samedis matins au marché de Montoire.
 
Cette dernière sera principalement axée sur la littérature jeunesse. Elle fournira des albums pour les plus petits et des romans Young Adulte. 

Il y aura également « des jeux de société pour les enfants et les adultes, et de la carterie ». Elle explique à Vibration : « Moi j'aurai une table de présentation à l’extérieur avec des livres et thématiques choisis. Et les gens rentrent dans le camion, c’est ça le but, puisqu’à l’intérieur, il y aura des rayonnages avec plus de 500 livres. » 

Marion Maillet ajoute : « Le but est de créer un rendez-vous hebdomadaire, pour que les clients puissent me rencontrer et avoir de véritables conseils. »


Commentaires
Bon courage,ayant ete bouquiniste plusieurs annees les livres se vendent de moins en moins,grosse conquurence internet avec des vendeurs a tres bas prix style MO MOX, beaucoup de vide greniers avec des quantites de livres a 1 euro et moins, ,des stocks aux emmaus et autres,enfin faut y croire
bonjour

l'idée est géniale ! j'ai déjà vu ça dans mon entreprise sur Paris où des bibliobus existaient déjà. certaines agences étaient excentrées et cela permettait de fournir des livres a des personnes intéressées sans qu'elles soient obligées de se rendre à la bibliothèque du siège. il peut également y avoir par ce biais des prêts de livres ou des ventes de livres d'occasion. bonne continuation.
En Ardèche, une dynamique jeune femme sillonne les routes étroites et tourmentées avec "LE MOKIROULE" .Apportant son sourire, sa culture, sa passion...On consulte, on discute, on achète, on commande et elle livre au passage suivant!Car elle a un itinéraire, des horaires précis et elle participe aux événements culturels locaux !

Que du bonheur!
En région toulousaine, avec ma petite librairie itinérante LIBRE COURS plusieurs marchés, je sillonne aussi plusieurs marchés à Toulouse et ses environs depuis un an maintenant. Après la nourriture du corps, celle de l'esprit. Les gens que l'ont croise sur les marchés trouvent très logique de trouver de l'alimentation autant physique qu'intellectuelle sur leur marché. Provoquer la rencontre entre le livre et les lecteurs, susciter la curiosité, les échanges spontanés sur l'espace public, la proximité et la convivialité. Et puis c'est aussi faire sortir le livre des 4 murs habituels, c'est le rendre accessible, faire tomber les barrières pour les personnes qui sont plus éloignées de la lecture et qui petit à petit, viennent par curiosité et finissent bien souvent par trouver le livre qui va les lancer vers de futures lectures. C'est continuer à proposer des livres dans des zones où une librairie fixe ne pourrait pas toujours survivre, c'est pouvoir se rapprocher de lecteurs empêchés en maison de retraite et ailleurs. C'est aller à la rencontre des salariés en entreprise pendant les temps de pause, pour que la pause ait un autre sens. Bref, la librairie itinérante, çà roule !!
Magnifiques initiatives, toutes aussi différentes les unes que les autres smile! Mais ne pas croire qu'on fait des affaires financières, j'entends en ouvrant de tels commerces...Le courage de ces initiateurs de la culture ambulante force l'admiration surprised...En ce qui me concerne, je me "fournis" en livres via "CIRCULIVRES" : on ne sait jamais quelle pépite on va trouver et c'est ça qui est très excitant smile! Puis on le redépose dans un point "Circulivres" pour le partage smile...
Et pour ce qui est des libraires à vélo, il y a CycloFil à Bayonne, La Libricyclette à Bourbon L'Archambault en Auvergne et Cultureuil en région parisienne (Plateau de Saclay et Vallée de Chevreuse). A chaque fois la même motivation qui nous anime, favoriser l'accès au livre, faire sortir les livres des murs des librairies et aller au devant des lecteurs, créer la rencontre et le dialogue, éveiller la curiosité.
Excellent article. Je ne sais pas si je peux citer aussi notre association qui gère une activité de librairie ambulante uniquement avec des bénévoles et est axée essentiellement sur la diffusion et présentation de textes courts dans la Drôme autour de Valence.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.