Des livres aux gros caractères pour simplifier la lecture

Clément Solym - 11.03.2009

Edition - Société - caractère - police - lire


Quand la vue d'un lecteur baisse, rien n'y fait, la lecture sera progressivement délaissée, du fait de la police de caractère trop petite. C'est d'ailleurs souvent un des arguments à mettre en faveur des lecteurs d'ebooks, qui peuvent à la volée augmenter cette taille.

Le mois prochain, un éditeur anglais va publier une cinquantaine d'ouvrages dans lesquels on trouvera une police de taille 16, contre 10 actuellement. Aucune autre différence ne sera observable par rapport à l'édition originale, tant que l'on n'aura donc pas ouvert le livre. Ainsi, les lecteurs dont la vue s'affaiblit pourront profiter des ouvrages, dans le cadre de la campagne Focus, ainsi nommée.

The Focus Books, qui est une expérience pilote, verra sa promotion assurée par la Royal National Institute of Blind People in en partenariat avec la Publishers Licensing Society. Selon des chiffres avancés par la RNIBP, cent personnes chaque jour perdent leur capacité à lire, un des aspects particulièrement difficiles à vivre.

Plusieurs enseignes et quelques librairies indépendantes proposeront ces ouvrages à compter du 2 avril. Un autocollant devrait les démarquer des livres classiques. Cette campagne devrait faciliter l'accès au catalogue des livres récents, attendu que seuls 4 % des ouvrages parus sont accessibles aux personnes souffrant de trouble de la vue.

En contrepartie, leur coût sera majoré, passant de 12,99 £ à 16,99 £ contre 5,99 £ et 9,99 £ pour les bouquins 'normaux'. Plusieurs éditeurs s'embarqueront par la suite dans cette campagne, destinée avant tout à offrir à chacun le droit de lire.