medias

Des livres prêtés en hôpitaux aux malades atteints par le coronavirus

Clément Solym - 20.02.2020

Edition - Société - bibliothèque livres hopital - Chine coronavirus bibliothèques - bibliothèque éphémère coronavirus


Pour les patients contaminés par le coronavirus, les hôpitaux développent des bibliothèques éphémères. Les établissements de la tentaculaire capitale Wuhan, dans la province du Hubei — au cœur du territoire chinois — proposent un peu de lecture, pour prendre patience. En tout, 18 mini-bib dans les hôpitaux temporaires ouverts, pour partager des lectures.


pixabay licence
 

Wuhan est le centre malheureux de l’épidémie coronavirus, COVID-19 : épicentre, certes, mais soucieux d’apporter un soutien spirituel aux patients. Tous les hôpitaux temporaires de la ville sont ainsi pourvus de ces bibliothèques – 12 en tout et six autres sont encore à venir, indique le ministère de la Culture et du Tourisme de Hubei.

La région fait par ailleurs face à une pénurie de lits, et une douzaine d’établissements temporaires — anciens centres sportifs ou centres de congrès et parc d’exposition ont alors été reconvertis. De quoi fournir quelque 20.000 lits supplémentaires, où ne sont cependant traités que les cas bénins. 
 
La province a participé à la construction de 8 de ces bibliothèques, et fourni plus de 5000 ouvrages pour les pourvoir. On y retrouve des ouvrages de sciences, sur la santé, la psychologie ou encore la littérature classique.

Liu Weicheng, conservateur provincial estime que ces ouvrages sélectionnés avec soin serviront à apaiser l’esprit des patients admis. « La connaissance, une forte volonté et un état d’esprit positifs sont également primordiaux dans la lutte contre le virus », poursuit-il auprès de Xinhuanet.

Son idée de bibliothèques est d’ailleurs venue d’une vidéo, devenue virale, d’une personne atteinte par le virus, en train de lire dans un hôpital. 

En parallèle, une version numérique avec 80.000 titres est également disponible sur la toile, dont la promotion est assurée auprès des familles placées en quarantaine. De la sorte, tous les établissements de santé peuvent disposer également d'une offre.

De même, une collection de 60 titres intitulée La Bibliothèque de la guerre épidémique a été mise gratuitement en ligne, à travers tout le pays. Des ebooks sur la prévention des risques et des ouvrages de vulgarisation scientifique à destination des enfants sont à découvrir. 


Commentaires
Idée très louable. On peut supposer que l'habituelle censure locale s'exercera lors du choix des ouvrages à mettre en circulation et que voici une autre excellente opportunité pour réitérer la propagande présidentielle.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.