Des manuscrits de Jean-Etienne-Marie Portalis achetés par la Cour de cassation

Victor De Sepausy - 23.04.2014

Edition - cour - cassation - bibliothèque


La Cour de cassation a acheté, pour nourrir sa bibliothèque qui comporte déjà de nombreuses pièces uniques, différents lots de manuscrits et documents de Jean-Etienne-Marie Portalis (1746-1807), l'un des quatre rédacteurs du code civil de 1804.

 

Selon nos confrères du Monde, ces achats ont coûté à la Cour de cassation plus de 100 000 euros. Une somme qui n'a pas été facile à trouver : il a fallu aller quémander quelques subsides auprès du Sénat, ou encore de l'Assemblée nationale.

 

C'est lors d'une vente aux enchères qui s'est déroulée en 2012 à Marseille que la Cour de cassation a pu notamment mettre la main sur l'un des clous de la vente. Un manuscrit de la Consultation sur la validité des mariages protestants de France (1770), avec des annotations de la main de Voltaire, lequel traite Portalis en ami.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.