Des manuscrits de Stephen King détruits par une inondation

Antoine Oury - 18.01.2018

Edition - International - livres manuscrits Stephen King - Stephen King Gerald Winters - Stephen King manuscrits


Gerald Winters est dévasté, à l'image de sa librairie et de sa collection de livres rares et de manuscrits, principalement signés par Stephen King. Son commerce, Gerald Winters & Son Rare Books, à Bangor, dans le Maine, a été inondé le 16 janvier dernier. L'intégralité de sa collection, ou presque, temporairement stockée au rez-de-chaussée, a été abîmée par les eaux.

 

Destroyed books

(photo d'illustration, Jewish Women's Archive, CC BY 2.0)
 


Lorsqu'il s'installe à Bangor, dans le Maine, Gerald Winters a un projet fou en tête : ouvrir une librairie de livres rares spécialisée en... Stephen King ! Grand amateur du maître de l'horreur, Winters a amassé un nombre d'éditions originales dédicacées et de manuscrits originaux plus qu'impressionnant. La preuve, même King connaît sa librairie et son projet, et lui envoie une carte de Noël dédicacée...
 




Malgré tout, l'année a très mal commencé pour le libraire : le mardi 16 janvier au matin, après la rupture d'une canalisation, le rez-de-chaussée de sa boutique se retrouve rapidement inondé. Winters stockait dans le magasin quelques-unes de ses pièces, pour les présenter au public, mais avait également déplacé une bonne partie de son inventaire, exceptionnellement, au rez-de-chaussée.

 

Stephen King récompensé pour l'ensemble
de sa carrière littéraire

 

La liste des dégâts est affligeante : sept manuscrits originaux de Stephen King, dont Maximum Overdrive, la nouvelle La Cadillac de Dolan ou Les Yeux du dragon, ont été détruits, mais aussi une douzaine de premières éditions de ses romans. Ce sont près de 2000 ouvrages qui auraient été touchés par l'inondation, selon les premières estimations du libraire. « Tout ça ne se remplace pas », constate-t-il, désabusé, auprès du Bangor Daily News.

 

Seuls 10 % de son inventaire, qui contient également des éditions originales et dédicacées d'œuvres de JRR Tolkien et George R.R. Martin, auraient survécu à l'irruption des flots dans sa librairie.
 

 

Mise à jour 23/01 :


Après un nouvel inventaire, Gerald Winters signale que seul le manuscrit de la nouvelle « Poids lourds », à l'origine du film Maximum Overdrive, n'a pas survécu à l'inondation. Si les manuscrits des textes de King restaient ses favoris, il a néanmoins beaucoup perdu, on l'imagine, dans le sinistre.
 




Commentaires

Finalement, il semblerait que Stephen King n'ai perdu qu'UN seul manuscrit de Stephen King !

Gerald a pu donc pu récupérer la majorité des objets uniques de sa collection!

Voici un article du Bangor Daily News a ce sujet

> http://bangordailynews.com/2018/01/19/news/bangor/bookstore-owner-recovers-all-but-one-stephen-king-manuscript-from-flooded-basement/
Finalement, il semblerait que des objets uniques de sa collection, un seul des manuscrits de Stephen King n'a été détruit...

Un article du Bangor Daily News : http://bangordailynews.com/2018/01/19/news/bangor/bookstore-owner-recovers-all-but-one-stephen-king-manuscript-from-flooded-basement/



Club Stephen King
Mais c'est horrible ! J'aime beaucoup Stephen King et le libraire a raison ce qu'il a perdu ne se remplace pas, c'est une grande perte ! :-(

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.