Des membres du Parlement britannique appellent au boycott d'Amazon

Antoine Oury - 29.11.2013

Edition - International - Grande-Bretagne - Parlement - boycott


Des membres du Parlement britannique, affiliés au parti travailliste, parti d'opposition, ont demandé aux citoyens britanniques de boycotter Amazon pour leurs achats de Noël, en guise de représailles pour un paiement des taxes plus que douteux. Une dizaine de parlementaires sont impliqués, et évoquent une « faute morale » du ecommerçant.

 


Le parlement anglais vu de la London Eyes. On voit la tour Big Ben

Le Parlement britannique (Tab59, CC BY-SA 2.0)

 

 

Austin Mitchell,  Natascha Engel, Meg Hillier, John McDonnell, Michael Meacher, Graham Morris et Dennis Skinner, accompagnés par Margaret Hodge, présidente du Comité des Comptes Publics, rapporte The Bookseller. Tous font partie du Labour, le parti travailliste de centre-gauche. « Payer des taxes fait partie de l'intérêt social. Ce qui fait une société est avant tout le fait d'accepter de donner selon ses objectifs ou ses profits », a expliqué Margaret Hodge.

 

« Il est extrêmement important que nous prenions parti en ternissant la réputation et le marché de sociétés comme Amazon, qui évitent délibérément de payer des taxes, pour le bien commun », a-t-elle ajouté. En 2012, la firme aurait payé 3,2 millions £ d'impôts, pour 320 millions £ de revenus. Toutefois, ses revenus réels, communiqués aux investisseurs, atteindraient les 4,2 milliards £ pour le Royaume-Uni...

 

Margaret Hodge, dans un contexte de difficultés pour les commerces en centre-ville, mais aussi pour le service public assuré par les bibliothèques, a ajouté que le comportement d'Amazon « désavantage tous les commerces britanniques, ceux qui sont locaux mais aussi les plus importants comme la chaîne John Lewis, et met ainsi en danger les sociétés et les emplois britanniques ».