Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Des milliards de dollars de contenus : le modèle économique Kindle

Nicolas Gary - 06.04.2014

Edition - Economie - ventes de Kindle - projections - livres numériques


Depuis quelques années maintenant, Amazon dispose d'une véritable petite famille de lecteurs ebook, et de tablettes, pour séduire le chaland. La société Trefis proposait la semaine passée une analyse des ventes réalisées, en s'appuyant sur des estimations assez intéressantes. Les ventes d'appareils Kindle s'évalueraient à 20 millions d'appareils pour l'année 2013. Soit 3,9 milliards $ de chiffre d'affaires réalisé avec le hardware.

 

 

Amazon Kindle_008

TAKA@P.P.R.S, CC BY SA 2.0 

 

 

Kindle, une véritable franchise qui rapporte ? Probablement, puisqu'au-delà des milliards de dollars que peuvent rapporter les appareils, c'est la vente de contenu qui mène la danse - tout particulièrement au travers des tablettes. Sur la base d'estimations réalisées par Trefis, il faudrait envisage un chiffre d'affaires pour les lecteurs ebook entre 265 et 530 $ millions $ pour la seule catégorie des appareils à encre électronique. 

 

Les projections reposent sur des éléments fragiles : Amazon ne communiquant aucune donnée chiffrée, il est toujours périlleux de se lancer. Pour l'année 2011, Trrefis pronostique que 13,44 millions d'appareils ont été commercialisés, avant la baisse de 2012, avec des estimations de l'ordre de 9,68 millions d'appareils. Les ventes de 2013 auraient été moins mauvaises, avec une estimation de 43,7 millions de Kindle vendus. 

 

L'autre point de repère pris en compte, c'est que le taux de renouvellement des appareils est de trois ans en moyenne, et que le premier lecteur ebook a été commercialisé en 2007. « Nous en concluons qu'il y a peut-être environ 30 millions de KIndle, lecteurs ebook, actuellement dans le marché. En observant la Kindle Library, il est facile de remarquer que la plupart des livres numériques sont vendus entre 4 et 10 $, avec une légère inclinaison pour les livres à bas prix. Par conséquent, nous supposons que le prix moyen d'un ebook est à 6 $ », précise la société. 

 

 

 

 

En prenant cette mesure, on arriverait à des ventes de 265 millions de dollars annuelles, pour 5 ouvrages achetés, et 530 millions $ pour 10 livres achetés en moyenne. Des chiffres qui ne seraient pas irréalistes. Ce qu'il est intéressant de voir, c'est que les prévisions de vente d'appareils depuis les premiers temps du Kindle n'augmenteraient pas de manière sidérante. Entre 2014 et 2020, le pourcentage passerait de 4,66 % à 2,81 %, pour des chiffres d'affaires de 90 milliards à 226 milliards $. 

 

En revanche, les ventes de livres, DVD et musique augmenteraient en chiffres d'affaires sur cette même période, tout en diminuant dans le pourcentage global des revenus d'Amazon passant de 27,7 %, à 22,5 %.