Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Des millions de dollars perdus avec les cartes-cadeaux Borders

Xavier S. Thomann - 28.05.2013

Edition - Librairies - Borders - Liquidation - Carte-cadeau


Le libraire américain Borders a fermé ses portes en 2011, après plusieurs années difficiles. Comme de nombreux libraires et magasins culturels, l'enseigne proposait des cartes-cadeaux à ses clients. De nombreuses cartes ont été achetées, et beaucoup d'entre elles n'ont pas été utilisées à temps. 

 

 

Un juge fédéral américain a tranché dans le sens de la nullité des cartes, leurs détenteurs ne peuvent donc plus s'en servir. Cela pourrait paraître logique dans la mesure où les magasins n'existent plus. Pourtant, un premier jugement avait laissé entendre que ces cartes étaient encore valables. 

 

Au final, c'est tout de même une belle petite somme qui est concernée. En effet, 17,7 millions de cartes sont dans la nature, ce qui équivaut à une valeur en dollars de 210,5 millions. Selon le juge, la liquidation touchant à sa fin, les détenteurs de cartes ne remplissent pas les conditions nécessaires pour obtenir un remboursement. De plus, ce remboursement nuirait aux autres créditeurs de l'enseigne.

 

Le Washington Post dit avec humour que la carte-cadeau Borders est désormais, et plus que jamais, le cadeau idéal pour une personne que vous n'aimez pas. D'ailleurs, sur ebay quelques petits malins revendent les cartes qui pourraient devenir collector. 

 

Plus sérieusement, certains représentants de consommateurs entendent contester cette décision. Mais on voit mal pourquoi les autorités feraient maintenant machine arrière.