Des nouvelles inédites de Francis Scott Fitzgerald seront publiées en 2017

Antoine Oury - 08.09.2016

Edition - International - Francis Scott Fitzgerald - Francis Scott Fitzgerald inédits - I’d Die for You Fitzgerald


8 décennies se sont écoulées, mais certains textes de Francis Scott Fitzgerald, l'auteur de Gatsby le Magnifique, restent encore peu connus à ce jour. 2017 marquera la publication d'un recueil de nouvelles inédites, I'd Die for You, écrites dans les années 1930.

 

F Scott Fitzgerald 1921.jpg
Francis Scott Fitzgerald, 1921, The World's Work, domaine public

 

 

L'éditeur américain Simon & Schuster, et plus précisément sa filiale Scribner, publiera en avril 2017 les dernières nouvelles inédites de Francis Scott Fitzgerald, avec un recueil intitulé I'd Die for You (Je mourrais pour toi). La plupart des récits du recueil ont été écrits au milieu et à la fin des années 1930, alors que l'écrivain s'était installé dans les régions montagneuses de la Caroline du Nord.

 

Cette période fut de loin une des plus difficiles de l'existence de Fitzgerald : Gatsby le Magnifique a été publié en 1925, mais sa réputation et ses ventes restent bien loin de celles du classique que l'on connaît aujourd'hui. L'écrivain a alors du mal à joindre les deux bouts, d'autant plus que son épouse Zelda sombre peu à peu dans la folie, ce qui oblige le couple à multiplier les visites dans des cliniques.

 

Les histoires de I'd Die for You ont ainsi été écrites alors que Zelda suit des traitements dans différents sanatoriums. Fitzgerald lui-même n'est pas au top de sa forme, et il glisse régulièrement dans l'alcoolisme.

 

Le recueil de nouvelles, édité par Anne Margaret Daniel, vaut malgré tout le détour, assure Scribner : il « propose une nouvelle entrée dans la carrière audacieuse et sans compromis de Fitzgerald ». De fait, les nouvelles du recueil sont restées inédites, car l'écrivain refusait les propositions et les coupes réclamées par les journaux et revues auxquels ils envoyaient ses textes...

 

À lire aussi : 5 choses que vous ignorez sur Maxwell Perkins, éditeur de génie

 

De plus, les sujets et le style de ces histoires « diffèrent de ce que les éditeurs attendaient de l'auteur dans les années 1930 », précise la maison Scribner, qui garantit toutefois que la signature de l'auteur est reconnaissable.

 

En raison de sa production prolifique et de ses difficultés à accepter des retouches sur ses textes envoyés aux différents journaux, d'autres inédits de l'auteur pourraient refaire surface, mais les chances se réduisent. En 2012, The New Yorker publiait une nouvelle proposée au journal en 1936, tandis que la revue The Strand a publié l'année dernière Temperature, écrite en 1939, un an avant la mort de F. Scott Fitzgerald.

 

via The Guardian