Des petits pots pour bébé, pleins de vitamines et de saines lectures

Nicolas Gary - 18.02.2016

Edition - Bibliothèques - pots bébé - lectures vitamines - bibliothèques enfants


Sauf contre-indication étonnante, la lecture est bonne pour la santé. Et comme les légumes, le mieux est d’habituer les enfants à en consommer le plus tôt possible. La Bibliothèque San Giorgio a décidé de lancer la collection Melileggi, des petits pots pour bébés, réalisés « avec les meilleurs fruits de nos auteurs et illustrateurs jeunesse ». Un projet qui garantit aux enfants « de la vitamine L-E (Lisons-les ensemble) dont ils ont besoin ». Quoi ?

 

 

 

Les petits pots sont appelés, en italien "omogeneizzati", et voici comment la collection Biblio-omogeneizzati a été inaugurée par l’établissement situé à Pistoia, légèrement au nord de Florence (Toscane). L’idée est de rendre la lecture attractive, tout en poursuivant une métaphore culinaire ludique et séduisante. 

 

Les ingrédients ? 59 % d’images, du jus concentré d’histoire à 38 % et puis du plaisir, de la stimulation et du sourire. Et plusieurs tailles sont disponibles : albums illustrés, contes et recueils de nouvelles. La dose recommandée est de plusieurs pots chaque jour, au moins trois fois par semaine – et les parents peuvent se sentir libres d’augmenter les doses sur simple demande de leur progéniture.

 

Bien entendu, pour varier les plaisirs, plusieurs goûts sont proposés : Coccole (calins), Caccapupù (Cacapopo), Fratelli et sorelle (frères et sœurs), Che rabbia ! (quel ennui !), Mela-mangi (tu me la manges ?), Sogni d’oro (faites de beaux rêves), La paura fa novanta (La maison de l’horreur), Su, Corragio ! (Allez, courage).

 

Le mode de préparation est assez simple : « Utiliser dans un coin tranquille, réchauffer l’atmosphère en étant proche de l’enfant ou même en le faisant s’asseoir sur vos genoux, naviguer dans le petit livre, en lisant et relisant l’histoire. Au cours de la lecture, permettre à l’enfant de tourner les pages, pointer les personnages, s’attarder sur les pages qui suscitent son intérêt, solliciter l’interaction avec des questions simples et attendez les réponses. Soutenez ses progrès avec des temps d’écoute. Lire naturellement. Commencer par de petites doses, en prenant soin de respecter les goûts de l’enfant, en passant progressivement à plus de lecture. »

 

Chacun de ces goûts propose de découvrir des histoires nouvelles, et, chance, la bibliothèque propose chacun de ces petits pots. (via San Giorgio)