Des prix moins élevés que prévu sur les ebooks vendus par Apple

Clément Solym - 18.02.2010

Edition - Economie - prix - ebooks - eleves


Apple s'est-il foutu de la gueule du monde ? Son modèle d'agence, concocté avec les éditeurs américains pour contrer la sous-tarification abusive d'Amazon, qui devait fixer le prix des ebooks entre 12,99 $ et 14,99 $, quelques détails viennent de filtrer. Et la situation ne sera pas aussi propre que prévu, rapporte le New York Times.

Exercice de séduction massive...

En effet, lorsque Steve Jobs annonçait des partenariats avec cinq des six plus grands éditeurs (Hachette Book Group, HarperCollins Publishers, Macmillan, le groupe Penguin et Simon & Schuster), les modalités touchaient tout à la fois la possibilité pour les éditeurs de fixer leurs tarifs dans une certaine fourchette, et d'autre part les conditions de rétribution d'Apple (le fameux 30/70). En outre, cette attitude avait même forcé Google à revoir ses paiements dans le cadre de Google Editions, la future librairie en ligne et d'ores et déjà de Google books.

Finalement, on va discuter...

Les éditeurs conquis par la nouvelle s'enthousiasment et se frottent les mains : ça y est, on va bouffer de l'Amazon. Ou pas... Des sources proches des négociations expliquent en effet que l'on pourra tout à fait trouver des ouvrages numériques vendus à 9,99, $, et dans tous les cas, à des prix inférieurs à 12,99 $.

Parce qu'Apple veut de la flexibilité sur ces produits, pour certains livres en tout cas. Et de citer ceux qui sont présents sur la liste des best-sellers du New York Times, qui subissent généralement de fortes réductions en librairie quand ils sont nommés.

D'autres livres seraient concernés, mais les conditions ne sont pas encore connues. Et Tom Neumayr, porte-parole d'Apple a refusé de faire tout commentaire. Et les éditeurs doivent se demander dans quel panier à crabes ils sont en train de jeter leurs ebooks...

De quoir largement relancer le débat sur la vente de livres numériques en France, alors que les éditeurs ont commencé à prendre leurs positions dans les négociations avec Apple...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.