Des séniors pas complexés d'acheter sur le net

Clément Solym - 10.03.2011

Edition - Economie - achats - internet - seniors


L'étude réalisée pour le comparateur de prix en ligne Kelkoo par l'institut LH2, montre que les Français de 50 ans et plus deviennent de véritables accros de l'achat en ligne.

En effet, ils sont 56 % du panel à avoir assuré faire des achats sur la toile depuis 5 ans et plus contre 27 % entre 2 et 5 ans. Des informations à mettre en corrélation évidente avec l'arrivée de l'ADSL dans les foyers. Mais en parallèle, les craintes de fraudes (31 %), ou le choix préférentiel d'un achat en magasin (27 %) représentaient des obstacles plus contraignants.


À ce titre, 36 % des plus de 50 ans sont acheteurs mensuels et 58 %, annuels.

Parmi leurs achats, on retrouve principalement des billets pour des voyages, à 79 % ou des biens culturels, à 68 % (livres, CD, DVD). Contrairement à une idée probablement préconçue, ils ne sont que 2 % à émettre des réticences quant à l'achat de ces biens culturels sur internet.

Cela ne signifie, dans le cas du livre, sûrement pas qu'ils délaissent leur librairie, mais plutôt que l'achat d'un bouquin pourrait tout aussi bien se faire depuis un site marchand.


Produits financiers et alimentaires n'intéressent cependant pas puisque respectivement 39 % et 29 % ne se les procureraient pas sur le net.

Si 71 % dépense plus de 100 € en magasin, 48 % dépensent la même somme sur la toile. Et chez les acheteurs mensuels, 53 % estiment réaliser 30 € d'économie sur leurs emplettes. En moyenne, ils sont 52 % à considérer que l'achat sur le net est plus économique qu'en boutique.

Et à ce titre, la prescription des autres internautes compte, toujours pour 12 % et souvent pour 65 % d'entre eux qui prennent le temps de consulter les avis.

L'étude est consultable à cette adresse