Des soldats de la Première Guerre mondiale et des chiens de traîneau

Victor De Sepausy - 20.03.2014

Edition - dernière - course - Pascal


L'écrivain Pascal Vatinel publiera au mois d'avril La dernière course chez Actes Sud Junior (413 pages, 14,80 €), ouvrage illustré par Jeanne Detallante. S'il écrit également pour les adultes, à travers ce roman, l'auteur nous invite à la découverte d'un aspect méconnu de la Première Guerre mondiale : l'intervention de chiens de traîneaux venus du Grand Nord canadien pour permettre le ravitaillement des soldats sur le front des Vosges, rapporte Canoë.

 

Des centaines de chiens ont effectivement assisté les soldats durant les combats dans les Vosges et en Alsace. Après s'être longuement documenté sur l'Histoire, Pascal Vatinel est venu inscrire dans une fiction historique le destin d'une femme, Elisabeth, fille de trappeur canadien et musher déguisée en homme.

 

Une façon aussi de rendre hommage à toutes ces femmes qui sont intervenues au sein de la Première Guerre mondiale. Des centaines de chiens ont effectivement assisté les soldats durant les combats dans les Vosges et en Alsace.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.