Des vitrines où les auteurs contemporains parlent de leurs lectures

Cécile Mazin - 07.10.2014

Edition - Librairies - vitrine thématique - auteur résidence - parcours livres


L'odeur du book s'est retrouvé une place dans le 18e arrondissement de Paris, et poursuit son travail de patience et de mise en avant des livres. Les vitrines thématiques, que l'on retrouve assez facilement, étaient l'une des composantes de la vie de cet établissement. Maintenant, la librairie apporte un vent nouveau sur ces vitrines.

 

 

 

Dans le cadre de la résidence d'auteur de Luc Bénazet, un auteur très fidèle à l'établissement, et assidu, il lui a été proposé de prendre en charge la création de ces vitrines, en sollicitant 10 auteurs. « Il les invite à parler, par les livres, des relations que la poésie entretien avec d'autres disciplines. Et les bibliographies qu'ils constituent représentent des lieux vivants, porteurs d'une grande originalité. Il arrive souvent que ce soit des œuvres auxquelles nous n'avions pas songé », nous précise la librairie. 

 

Dans ces vitrines, les auteurs puisent alors dans le fonds – quelque 6500 ouvrages –, mais font également appel à des nouveautés. « C'est un ensemble de choix personnels et de livres présents dans la librairie. » Depuis son installation au 60 rue Hermel, dans le 18e, l'établissement continue donc, par ce modèle, de promouvoir des microéditeurs, « et de travailler à une autre manière de parler et présenter les livres ». 

 

Facebook et le blog de l'établissement servent alors de relais aux opérations. « C'est une habitude que nous avions prise lors de l'ouverture dans notre précédent local, que de donner vie à la vitrine en l'occupant avec des ouvrages de littérature, de poésie, des essais ou du théâtre. » Avec la résidence de Luc, qui bénéficie du programme régional des résidences d'écrivains de l'Île-de-France, chaque mois, une nouvelle personnalité s'empare donc de cet espace de communication. 

 

 

 

« Nous voulions que les auteurs puissent parler des livres qui leur servent, mais qu'ils soient également visibles, immédiatement. Ainsi, nos clients peuvent découvrir ce que les auteurs contemporains ont dans leurs lectures, et partager ainsi de nouvelles lectures à explorer. » Le 14 octobre, Michèle Cohen-Halimi sera la prochaine responsable de la vitrine de L'odeur du book. La philosophe ne manquera pas d'étonner, avec des titres venus de catalogues à découvrir.

 

Une inauguration interviendra à 19 h, avec un pot pour parler, échanger... autour de ses propres lectures, et de bien d'autres choses. Si la vitrine de Chiara Malta touche donc à sa fin, il en restera encore 8 à découvrir, au fil des mois.