Design : La passion des couvertures des époux Lustig

Cécile Mazin - 23.01.2013

Edition - Société - couvertures - travail de designer - exposition


C'est la couverture qui fait le livre, et dans le domaine, celles réalisées par Alvin Lustig et Elaine Lustig Cohen comptent parmi les plus célèbres. Une exposition actuellement présentée à l'AIGA, association professionnelle de design, fait la part belle, jusqu'au 15 février à leurs travaux. Des ouvrages publiés entre 1933 et 1961 sont présentés, accompagnés de plus de 500 dessins et autres couvertures de magazines.

 

Les bibliophiles en prendront pour leur argent : ouverte depuis le 20 septembre, l'exposition connaît de toute manière un grand succès. Les couvertures signées des Lustig sont de véritables perles, véritablement en mesure d'assurer une envie irrépressible d'acheter, de lire, ou plus simplement, de collectionner. L'exposition s'appuie d'ailleurs moins sur les oeuvres elles-mêmes que sur les couvertures, considérées comme de véritables oeuvres d'art. 

 

Un régal pour les yeux, c'est certain, et qui confortera les nostalgeek dans l'idée que, certainement, c'était mieux avant. 

 

L'approche des deux créateurs témoigne également d'une inspiration que les organisateurs rapprochent bien sûr de leur passion pour la littérature. Leur méthode de travail passait d'ailleurs par une lecture approfondie de l'oeuvre, pour en dégager des sensations premières, exaltant les « forces créatrices » des auteurs. Le tout était alors de reformuler en une expression graphique, le sentiment de cette lecture. 

 

A la mort de son mari, à 40 ans, Elain a poursuivi leur activité de designer, et dirigea également une librairie, Ex Libris, spécialisée dans les livres européens d'avant-garde et des documents publiés par des maisons d'édition éphémères de l'Upper East Side. À savourer :