Détruire les symboles évoquant Kadhafi : le livre vert

Clément Solym - 23.02.2011

Edition - Société - colonel - khadafi - lybie


Mouammar Kadhafi, ancien ou futur ancien dirigeant de la Lybie, dont le régime semble proche de la fin a lancé une tentative de répression féroce contre les opposants et manifestants qui se sont révoltés. Dans la ville de Tobrouk, située à l'est du pays, les manifestants se sont retrouvés avec la ferme intention de brûler des symboles.

Et nombreux, de préférence.

Le premier est le Livre vert, qui sert en Lybie de constitution. Ce manifeste politique en trois parties fut publié en 1975. Il passe en revue trois aspects de la gouvernance, l'autorité du peuple, les enjeux du socialisme - dans le cadre économique - puis pose les bases sociales de la troisième théorie universelle.


« Dans la première partie de son livre, Mouammar Kadhafi rejette la démocratie parlementaire et le régime à parti unique et soutient une alternative inspirée de la démocratie directe. Celle-ci est basée sur les comités populaires. Kadhafi est largement accusé de s'appuyer sur ces comités pour mener une politique autocratique et répressive. » (via Wikipedia)

Un symbole fort à brûler, puisque Kadhafi en aurait brandi un exemplaire durant un discours prononcé mardi matin.

Selon Leaksource, la vidéo qui suit présente des manifestants en train d'en détruire un exemplaire en pierre purement symbolique. (Via Mediabistro)