medias

Deux auteurs s'estimant spoliés de leurs oeuvres trouvent un accord

Clément Solym - 10.10.2018

Edition - Justice - auteurs spoliés oeuvres - Cengage Unlimited abonnement - procès accord Cengage


Le procès engagé par deux auteurs contre la société Cengage vient de se résoudre. Ils accusaient tous deux l’entreprise d’avoir abusivement intégré leurs œuvres dans le service Cengage Unlimited. Cette solution d’abonnement, lancée fin 2017, se retrouvait ainsi chahutée.




 

David Knox et Caroline Schact avaient porté l’affaire en début d’année devant un tribunal de New York. 

 

Dans une brève déclaration, Cengage assure que le conflit est résolu, sans dévoiler les termes de l’accord. La société rappelle également qu’elle a fondé son outil d’abonnement pour réduire les coûts d’achats d’ouvrages pour les étudiants. 

 

« Cet abonnement a été bien accueilli par ces derniers, les professeurs et les auteurs en raison de la valeur qu’il porte : un prix pour les élèves, qui ont un accès illimité à plus de 20.000 titres numériques, des codes d’accès pour les devoirs en ligne et des guides d’études. »

 

L’offre commence à 119,99 $ par trimestre ou 179,99 $ pour l’année, avec 22.000 produits à travers 70 disciplines et 975 cours. 

 

Dans la poursuite, les auteurs affirmaient que Cengage ne rémunérait pas correctement les auteurs pour l’usage fait de leurs œuvres. 

 

 

via The Bookseller

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.