Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Deux départs chez interforum : “Une véritable inquiétude quant à l’avenir” (CGT)

Clément Solym - 13.01.2017

Edition - Economie - Interforum Editis départs - distribution livres édition - Site Ivry salle de vente


L’année nouvelle semble entraîner quelques départs, du côté de la filiale distribution du groupe Editis, Interforum. Après le rachat de la structure Volumen, ActuaLitté apprend le départ de deux responsables de la structure, dont le remplacement n’est pour l’heure pas annoncé.

 

 

 

Deux responsables du site d’Interforum à Ivry ont quitté l’entreprise, a pu apprendre ActuaLitté de sources internes. Rolande Gerberon, Directrice Circuit Grands Libraires ainsi que Dominique Jarcsek, Directeur général adjoint de l’entreprise. Ce dernier formait avec Jean-Paul Alic et Olivier Fornaro le trio directorial de la structure Interforum.

 

À cette heure, le directeur général d’Interforum, Éric Levy a été sollicité par la CGT, mais aucune réponse n’a été apportée. Outre ces deux départs, notons que plusieurs départs de personnes en intérim sont également survenu, certains comptant deux années de présence. Nous avons également sollicité la direction du groupe pour obtenir de plus amples informations.

 

« Ces départs non remplacés ont pour conséquence d’assécher la masse salariale d’Ivry », indique la CGT à ActuaLitté.

 

Le rachat de Volumen, toujours en perspective

 

Depuis août 2015, Interforum a en effet absorbé la société Volumen-Loglibris, qui appartenait alors au groupe La Martinière. Une opération de grande envergure, permettant à la structure Editis de se repositionner face à la distribution de Hachette.

 

« Cette opération permet la création d’un nouveau pôle de diffusion-distribution associant les filiales des deux Groupes, et renforcé par les spécificités de Volumen – Loglibris auprès des libraires et des éditeurs. Cet accord stratégique entre les deux Groupes permettra, grâce à leur complémentarité, de continuer à développer la qualité des relations avec leurs clients, mais aussi à mieux répondre aux enjeux de l’évolution du livre », assuraient alors Editis et La Martinière dans un communiqué commun.

 

Pourtant, Guillaume Vicaire, ancien directeur général d’Editis, parti mi-juillet 2016, s’engageait : « L’attention de chacun sera maintenue pour que l’intégration des hommes, des femmes et des organisations de Volumen – Loglibris au sein de notre pôle diffusion/distribution soit un nouveau succès. » 

 

« Nous nous interrogeons évidemment sur ces départs : s’agit-il de motifs réels, ou d’une volonté de réduire la masse salariale ? Mais surtout, nous ressentons une véritable inquiétude quant à l’avenir d’Interforum, au sein du groupe Editis », note aujourd'hui la CGT.

 

L’intégration de Volumen à Interforum : une première phase achevée

 

 

En effet, passé sous le pavillon de Grupo Planeta, société espagnole, le deuxième plus important groupe éditorial français subirait une présence de plus en plus appuyée. « Nous avons beaucoup perdu en autonomie, désormais. Mais au-delà d’Interforum, dont la situation reste préoccupante, c’est l’ensemble des filières du groupe qui est concerné. »

 

La CGT affirme également avoir sollicité depuis plus de deux mois un rendez-vous avec le fils de José Manule Lara, décédé en janvier 2015. « Depuis le comité de groupe, qui s’est tenu en novembre dernier, notre demande de rencontre n’a toujours pas abouti », déplore la CGT.