Deval Patrick, proche d'Obama, négocie ses mémoires

Clément Solym - 31.03.2008

Edition - Société - Deval - Patrick - gouvereur


La négociation s’évalue à 1,35 milliard de dollars et neuf éditeurs se sont battus pour le livre pour l’instant sans titre. Selon l’agent de Zachary Shuster Harmsworth Literary Agency, Todd Shuster, M. Patrick donnera une partie de ses royalties à A Better Chance, une organisation promouvant l’éducation à but non lucratif qui lui a permis de suivre ses études au Milton Academy, au sud de Boston.

Le livre d'une vie de réflexion

« Depuis Wabash Avenue à Chicago jusqu’à la maison du gouverneur du Massachusetts sur la colline de Boston, le gouverneur Deval Patrick présentera dans son livre une série de chapitres et d’idées sur la vie et les qualités d’un dirigeant, selon une déclaration de Broadway Books vendredi dernier. Parmi les sujets qu’il abordera : l’autocritique, la volonté, la foi, le courage et la compassion, en insistant sur l’importance du pardon et de la nécessité de l’optimisme et de l’espoir pour aboutir aux meilleurs aboutissements possibles ».

M. Obama, sénateur noir américain de l’Illinois qui a écrit Les rêves de mon père et L’audace de l’espoir (longtemps meilleure vente), peut être comparé à M. Patrick à plusieurs égards : tous deux sont démocrates, diplômés en droit à Harvard, ont des attaches à Chicago, et finirent par chercher des fonctions électives grâce à leur important bagage universitaire.

Compagnon de route pour Obama

M. Patrick, 51 ans, était à New York pour son livre. Devenu temporairement un objet de litige dans la campagne présidentielle quand il fut découvert que Barack Obama avait utilisé quelques-unes de ses lignes, disant qu’importe les mots, pourvu que les actions signifient davantage. Ce qui a conduit la rivale de M. Obama, la sénatrice Hillary Clinton à l’appeler le candidat du « Changez, vous pouvez photocopier ».

M. Patrick, un des plus fervents soutiens d’Obama, a démissionné de ses mandats en évoquant « une espèce de tempête dans un verre d’eau ». Pour mémoire, le désormais célèbre discours d'Obama, sera, lui, prochainement publié en France.