Devenir auteur-entrepreneur, un métier à créer dans le secteur du livre

Cécile Mazin - 18.02.2015

Edition - Société - auteur entrepreneur - Etats généraux BD - mouvement social


À l'heure d'importants mouvements sociaux chez les auteurs, d'une réforme du régime de sécurité sociale menée sans concertation par le ministère des Affaires sociales, la situation des créateurs préoccupe. Le Labo de l'édition a choisi de réunir plusieurs intervenants autour d'une table ronde : L'auteur-entrepreneur est-il l'avenir du livre ?

 

 

No Substitute

Patrick Feller, CC BY 2.0 

 

 

Les auteurs s'inquiètent pour leur avenir : États généraux de la BD, mouvement « Les auteurs, bientôt tous à poil », grèves de signatures dans les salons... Ils multiplient les coups d'éclat pour attirer l'attention sur leur situation, de plus en plus précaire.

 

Faisant état des solutions qu'apporte l'économie numérique, avec un enthousiasme assez peu modéré, le Labo souligne le manque de présence des auteurs sur la toile. « Ceux qui assurent leur promotion et travaillent leur image sur internet parviennent à émerger et à faire de leur passion un métier. Aux États-Unis, les “authorpreneurs” sont légion et multiplient les succès. »

 

Un site internet, la construction de son ouvrage en format numérique, mais également sa promotion et sa commercialisation sont des approches essentielles. Et les outils existent pour ce faire. « Au-delà des géants du secteur tels qu'Amazon, Apple ou Kobo, des solutions alternatives arrivent sur le marché, permettant aux auteurs de gagner leur indépendance et d'optimiser leurs revenus. En bref, devenir des auteurs-entrepreneurs. »

 

Pour en débattre ce 3 mars, à 18h30, le Labo de l'Édition accueille une table ronde avec : 

  • Jean-Baptiste Gendarme, directeur de la revue littéraire Décapage, auteur de nombreux romans aux éditions Gallimard. Il a écrit Splendeurs et misères de l'aspirant écrivain (Flammarion), qui décrit le parcours du combattant de l'auteur qui cherche à publier puis à vendre son livre.
  • Laurent Bettoni, auteur « hybride » qui mise à la fois sur la publication via des maisons d'édition telles que Robert Laffont ou Hachette et sur l'autopublication. Très actif dans la promotion de ses livres, il est un véritable exemple d'auteur-entrepreneur.
  • Stéphanie Vecchione, consultante en communication digitale spécialisée sur le marché du livre. Après avoir été Social Media Manager, elle accompagne désormais des auteurs et des éditeurs dans la construction de leur présence en ligne et de leur communauté.
  • Nicolas Francannet, fondateur de StoryLab Éditions, éditeur 100 % numérique, il est aussi à l'origine d'Iggybook, la première plateforme de promotion, d'édition et de vente de livres, dédiée aux auteurs, qu'ils soient édités ou indépendants.