Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Diabolique : pour 66,6 € de l'heure, Le Figaro vous apprend à écrire

Clément Solym - 04.01.2017

Edition - Société - ateliers écriture Figaro - Mohamed Aissaoui


Les éditions Gallimard avaient relancé la mode, en 2012, avec les Ateliers de la NRF, cours d’écritures proposés pour 1500 € les 24 heures. Mais inflation oblige, au Figaro, on monte les prix : 8 séances de trois heures coûteront à l’écrivaillant (mot-valise, on anticipe les cours) la somme de 1600 €.

 

Smoking death

João Trindade, CC BY SA 2.0

 

 

« Ce que nous aimerions atteindre à la fin des huit séances : que le participant reparte avec une confiance en lui et une discipline qui lui permette d’aller au bout de son projet, qu’il souhaite écrire pour lui-même ou être publié », explique Mohamed Aïssaoui.

 

Lui-même journaliste pour Le Fig’ littéraire, il interviendra d’ailleurs, en qualité d’écrivain de plusieurs romans – primés pour certains, d’un Renaudot de l’essai, ou du Prix du roman historique. Les autres conférenciers seront Georges-Olivier Châteaureynaud et Belinda Cannone.

 

Ici, pas de thématiques prédéfinies, mais 8 séances donc de trois heures, animées par la « la volonté de désinhiber les amateurs de la formidable aventure de l’écriture ». Au Boulevard Haussmann, siège du Figaro, on recueillera donc les recommandations de animateurs-éditeurs-journalistes-auteurs – et l’on écrira, bien sûr.

 

La lecture des mémoires – en trois tomes – du Baron n’est en revanche pas un prérequis indispensable pour l’inscription.

 

« Tout au long de l’année, durant ces ateliers de huit séances de trois heures, les apprentis auteurs pourront échanger sur leur relation à l’écriture, leurs envies, mais également leurs blocages », garantit le communiqué.

 

Des jeux et des exercices « adaptés à leurs appréhensions » permettront de se construire un style, mais également de désacraliser la rédaction ou encore de s’imposer une discipline, voire, pour les plus timides, d’acquérir « l’assurance nécessaire pour créer le texte de leur rêve ».

 

On peut donc envisager des expérimentations ludiques et littéraires de cadavres exquis à grand renfort d’absinthe, des cocktails cubains façon Hemingway avant d’aller chasser le grand squale, mais également des parties de Scrabble à la camomille, pour s’enrichir le vocabulaire.

 

L'école d'écriture Les Mots ouvre ses portes le 30 janvier 2017 à Paris 

 

Compter un supplément toutefois pour les boissons alcoolisées. Notons l’absence du chroniqueur multitâches Frédéric Beigbeder, qui aurait certainement eu quelques lignes blanches à partager à propos de la page noire – ou inversement.

 

La rédaction de ActuaLitté conseillera aux futurs aspirants de bien se relire. Et de faire attention à ne pas trop lorgner sur les écrits de son voisin.

 

Conseils de Stephen King : lire et écrire. lire beaucoup.