Diffamation : Adeline Blondieau obtient 2 € pour la bio de Johnny Hallyday

Cécile Mazin - 28.03.2013

Edition - Justice - Johnny Hallyday - autobiographie - diffamation


L'éditeur d'une biographie de Johnny Hallyday, vient d'être condamné : 1 € de dommages-intérêts pour diffamation, et 1 € de plus pour atteinte à la vie privée, rapporte l'AFP. Adeline Blondieau, ex-femme du chanteur, a obtenu réparation, justice est faite.

 

 

 

 

Les éditions Plon étaient attaquées pour quatre passages du livre Dans mes yeux, qu'Amanda Sthers et Johnny Hallyday avaient fait paraître en février dernier. Adeline Blondieau a été mariée au chanteur en 1990, puis en 1994.

 

Vedette de la série télévisée Sous le soleil, elle était présentée dans le livre comme une femme infidèle, mais également intéressée. Elle aurait ainsi fait pression, par le biais d'un chantage, pour que le chanteur lui cède un appartement qu'il avait acheté pour eux. 

 

L'ordonnance de référé du Tribunal de grande instance de Paris, rendue le 21 mars, déboute la plaignante de sa demande de retrait des passages incriminés. Elle demandait en effet que le livre, lors de sa réimpression ou pour une réédition, fasse disparaître les quatre éléments pointés. 

 

Troisième épouse de Johnny, elle était décrite comme un « serpent », une femme « hystérique », qui « le cocufiait tout le temps » et le chanteur parlait clairement du chantage qu'elle avait exercé.