DirectGroup France, officiellement vendu à Najafi

Clément Solym - 20.05.2011

Edition - Economie - directgroup - france - achat


Le président de DirectGroup France, Jörg Hagen, vient de diffuser à ses collaboratrices et collaborateurs un mémo interne, pour leur annoncer que désormais, Najafi Companies avait signé un accord entérinant la vente de DirectGroup France, dans sa totalité.

« Nous recherchions un nouvel investisseur de long terme pour nous accompagner dans notre stratégie de croissance en nous appuyant sur notre savoir-faire en matière de relation client », explique-t-il dans son courrier, et voilà que Najafi représente donc l'acheteur idéal.


De quoi faire sourire ceux qui ont suivi cette histoire dans nos colonnes, puisque Bertelsmann avait diffusé un communiqué niant formellement des informations que nous avions au préalable dévoilées. (notre actualitté)

Le message du président est assez éloquent :
Par cette acquisition, la première de cette importance réalisée en Europe, Najafi Companies souhaite accompagner durablement DGF et son management dans la bonne marche et la progression de son modèle économique, qui repose sur la distribution de livres (y compris sous forme numérique) et autres produits culturels, au travers de la vente à distance, des points de vente et sur Internet.
Enfin, presque : on sait surtout que Najafi Companies, en tant que fonds d'investissement, ne devrait pas injecter le moindre centime dans le développement de la structure, et se contenter de faire fructifier son achat.

Jahm Najafi, président du groupe éponyme, explique pourtant dans un communiqué officiel : « Notre ambition, aux côtés du management de très grande qualité de DirectGroup France, est de participer activement à la stratégie de développement d’un acteur majeur de diffusion de la culture, et de renforcer le modèle économique et l’audience de marques aussi réputées que France Loisirs et Chapitre.com »

Le prochain rendez-vous sera à la fin juin, précise Jörg Hagen, puisque le Directoire devrait se réunir pour un séminaire, qui présentera l'arrivée de ce nouvel actionnaire, mais se donne également pour missions de « faire évoluer la stratégie du groupe ».

Le montant de la vente n'a pas été dévoilé.

Nous attendons de plus amples informations dans le courant de la journée.