Disney et Pixar : le partenariat durable de Steve Jobs et Bob Iger

Julien Helmlinger - 30.12.2014

Edition - International - Disney - Bob Iger - Steve Jobs - Pixar - Technologie


Cette semaine le magazine Fortune a dressé l'historique de la carrière de Bob Iger, PDG de Disney depuis 2005 et le départ de son prédécesseur Michael Eisner. Ce portrait lève notamment le voile sur les relations, parfois tendues, mais finalement durables, entre la firme de Mickey et les studios Pixar, rachetés par Steve Jobs en 1986. Un partenariat, fort de ses connexions entre arts et technologies, qui porte toujours ses fruits pour Apple.

 

 

P1040261.JPG

Bob Iger - CC by SA 2.0 par Thomas Cloer 

 

 

Si, pendant que Michael Eisner était PDG de Disney, les relations entre les deux géants se dégradaient, l'ère Bob Iger aurait permis de resserrer les liens entre Pixar et son distributeur. À peine nommé à son poste, Eiger s'est rendu en personne à Cupertino afin de superviser un nouveau contrat de diffusion des contenus Disney et ABC via iTunes, plateforme qui était alors consacrée à la musique. Une certaine alchimie serait au rendez-vous entre les deux patrons.

 

Ainsi, en octobre 2005, alors que Steve Jobs a fait son show pour présenter un nouvel iPod doté de capacités vidéo, Bob Iger se trouvait dans le public. Et une semaine plus tard, le nouveau partenariat entre les deux titans était finalisé. Le PDG de Disney se souvient : « Tout le monde nous est tombé dessus : les affiliés, les distributeurs et les corporations. Mais cela a changé ma relation avec Jobs et cela a abouti à un meilleur dialogue avec Pixar. »

 

Dès le début de l'année suivante, Disney a finalement racheté les studios Pixar pour 7,4 milliards $, tandis que Steve Jobs est devenu l'actionnaire individuel le plus important du groupe. Bob Iger confie : « De temps en temps, nous sortions un tableau blanc et nous y écrivions nos idées. [...] Quand vous y réfléchissez, les médias sont à la croisée du contenu et de la technologie : tout est question de storytelling, comme la photographie et l'appareil photo. Nous parlions donc beaucoup de tout cela, de là où se croisent l'histoire et le matériel. »

 

Depuis, et malgré le décès de Steve Jobs en 2011, après six ans de collaboration avec Iger, les liens entre les deux sociétés ont continué à se resserrer : avec des applications pour iPhone, puis iPad. Les boutiques Disney ont intégré le service de paiement mobile Apple Pay, tandis que le personnage emblématique de Mickey Mouse est disponible en tant que cadrant pour l'Apple Watch. Autre signe de confiance, Iger remplace Jobs au conseil d'administration de Disney, depuis sa mort et à sa demande.