Disparition de Jean-Christophe Averty, homme de télévision et adepte de la pataphysique

Victor De Sepausy - 07.03.2017

Edition - Société - Averty - disparition - Jarry


Possédant de multiples casquettes, l’homme de télévision Jean-Christophe Averty est décédé à l’âge de 88 ans. Après être sorti diplômé de l'Institut des hautes études cinématographiques, il fit quelques courts métrages avant d’entrer en 1952 dans la télévision pour ne plus quitter ce monde de l’image.

 

 

Fervent admirateur du surréalisme et particulièrement attaché aux œuvres d’Alfred Jarry avec sa fameuse pataphysique Jean-Christophe Averty réalisa Ubu Roi ou les Polonais en 1965 et Ubu enchaîné en 1971.

 

Devenu réalisateur et producteur, ce poète et musicien, pianiste, à ses heures, proposa à la télévision des émissions aussi inventives que décalées, tout en intervenant également à la radio, sur France Inter puis France Culture. Avec sa voix touchée d’un léger zozotement, il anima pendant ving-huit ans l’émission « Les Cinglés du music-hall », rapporte l’AFP, en s’intéressant aux multiples facettes de la chanson française.

 

On lui doit aussi la réalisation de nombreuses fictions plus ou moins curieuses comme Le Mascaret (1957), Chanteclerc (1976), ou encore Le dernier jour d'un condamné (1992). S’il avait aimé pouvoir faire rêver et ouvrir les esprits à la télévision, il jetait un œil très dur sur l’évolution actuelle du petit écran.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre :
Total pages : 208
Traducteur :
ISBN : 9782070423545

Ubu roi

de Alfred Jarry(Auteur)

Le personnage d'Ubu, né d'une pièce créée par des lycéens, est devenu le symbole universel de l'absurdité du pouvoir, du despotisme, de la cruauté. Jarry en montre le ridicule, lui oppose l'arme que les faibles gardent face aux tyrans, la formidable liberté intérieure que donne le rire. Le sens du comique et de l'humour change le tyran en marionnette, en ballon gonflé d'air.

J'achète ce livre grand format à 2.50 €