Disparition de Jean Fabre, « une figure du livre pour l'enfance et pour la jeunesse »

Victor De Sepausy - 15.01.2014

Edition - Filippetti - hommage - Jean Fabre


Après la disparition de Jean Fabre (voir notre actualitté), « le monde de l'édition perd une figure du livre pour l'enfance et pour la jeunesse ». C'est par ces mots que la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti a tenu à rendre hommage au co-fondateur de L'Ecole des loisirs.

 

Et d'ajouter, dans un communiqué du ministère, que « Jean Fabre a toujours été très attaché à préserver l'indépendance de son entreprise, aujourd'hui encore dirigée de manière familiale par Jean-Louis Fabre, Jean Delas et Louis Delas. C'est grâce à cette indépendance que l'École des Loisirs a pu proposer des œuvres souvent inattendues mais toujours portées par une exigence de qualité mise au service d'un projet d'éducation populaire et d'éveil artistique des jeunes lecteurs. »

 

« L'École des Loisirs est devenue une maison incontournable dans le paysage de l'édition pour la jeunesse et a permis la découverte de centaines d'auteurs et d'illustrateurs de talent, tels que Tomi Ungerer, Maurice Sendak, Claude Ponti, Grégoire Solotareff, Leo Lionni ou Arnold Lobel. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.