Disparition de l'auteure Pierrette Fleutiaux

Cécile Mazin - 28.02.2019

Edition - Société - Pierrette Fleutiaux décès - mort auteure Fleutiaux - Actes Sud Fleutiaux


Les éditions Actes Sud annoncent avec tristesse, dans un communiqué, le décès de Pierrette Fleutiaux, survenu mercredi 27 février 2019, à la suite d’un malaise cardiaque, à Paris.

 
©John Foley/Opale/Leemage/Actes Sud

 
Auteure d’une œuvre littéraire de premier plan, Pierrette Fleutiaux a été lauréate du prix Femina en 1990 pour son roman Nous sommes éternels. Elle a publié de nombreux romans et nouvelles chez Gallimard, ainsi que chez Actes Sud et Leméac.

Née en 1941, à Guéret, dans la Creuse, Pierrette Fleutiaux a passé son enfance dans le monde rural. Agrégée d’anglais, elle a enseigné, vécu plusieurs années à New York, et entrepris de nombreux voyages.

En 1975, l’enthousiasme d’Anne Philippe, alors éditrice, pour son premier roman, Histoire de la chauve-souris, lui vaut la publication de ce dernier aux éditions Julliard. Dix ans plus tard, elle entre au catalogue des éditions Gallimard où Roger Grenier devient son éditeur pour Métamorphose de la reine. 

C’est en 2003 qu’elle commence à publier aux éditions Actes Sud avec Des phrases courtes ma chérie. Son dernier ouvrage, Destiny, paru en 2016, décrit le combat d’une jeune migrante Nigériane pour assurer sa survie et celle de ses enfants.

Pierrette Fleutiaux a également joué un rôle très actif en tant qu’administratrice de la Société des Gens de Lettres. 
Elle était mariée à l’écrivain Alain Wagneur.

A ce titre, la SGDL fait ses tristes adieux à Pierrette Fleutiaux, celle qui depuis toujours gardait les yeux grands ouverts dans l’émerveillement d’exister.
 
Romancière, nouvelliste, auteur de livres pour enfants Pierrette Fleutiaux était membre de la SGDL depuis 1988.
Elue administratrice en 2007, elle fut vice-présidente aux affaires culturelles de 2008 à 2014, puis première vice-présidente jusqu’en 2017, années au cours desquelles elle aura marqué de sa joyeuse empreinte une contribution active et généreuse auprès des auteurs.

Créatrice inlassable de passerelles entre les disciplines, toujours à l’affut du vivant, elle a notamment été l’initiatrice des rencontres « Science et littérature » au cours desquelles des scientifiques venaient témoigner de leur expérience d’auteurs de fiction. Le premier volet, en 2010, fut naturellement consacré aux astrophysiciens, dont l’univers fascinait Pierrette Fleutiaux comme elle le dit dans le Dictionnaire des mots parfaits, à paraître aux éditions Thierry Marchaisse :

« Astrophysique » résonne clair et loin. On est parmi les étoiles, mais on n’est pas dans le rêve, on est dans le corps de l’univers, dans sa physique. Légèreté des photons, noirceur de l’espace. Et mon respect sans bornes pour les chercheurs, pour la science.

Dernièrement Pierrette avait travaillé à l’adaptation pour l’opéra de son roman Nous sommes éternels, dont elle a réécrit le livret, aidée de Jérôme Fronty avec la collaboration de Philippe Sireuil. Elle a heureusement eu la joie de le voir monté à l’Opéra de Metz en novembre 2018.

Pierrette n’est plus, elle est partie en une ultime pirouette, elle qui n’était jamais où on l’attendait, qui aimait les pas de côté, les chemins de traverse, les détours, les rebours, les fuites en avant comme le souligne la présidente de la SGDL. Une grande dame est partie, lisons ses livres pour la retrouver.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.