Disparition de l'écrivain Harry Mulisch

Clément Solym - 01.11.2010

Edition - Société - Harry - mulisch - disparition


Né en 1927, le Néerlandais Harry Mulisch fut sans cesse traversé par la Seconde Guerre mondiale. Alors qu’il vient de s’éteindre à Amsterdam des suites d’un cancer à l’âge de 83 ans, on ne peut que repenser à la phrase qu’il aimait à prononcer pour se définir : « Je suis la Seconde Guerre mondiale ».

Internationalement reconnu, Harry Mulisch a notamment signé L’Attentat en 1982, adapté avec succès au cinéma en 1986 et La Découverte du ciel en 1992. Si ce sont essentiellement les romans de l’auteur qui ont été traduits en français, sa production est loin de se limiter à ce genre. Il écrivit également de nombreuses œuvres poétiques et théâtrales.


S’il allait jusqu’à se pressentir souvent digne d’obtenir le Prix Nobel de Littérature, l’écrivain se sera finalement éteint sans obtenir cette ultime reconnaissance pour un travail fortement axé sur la Seconde Guerre mondiale.

Né d’un père austro-hongrois, parti vivre aux Pays-Bas à la suite de la Première Guerre mondiale, et d’une mère juive, fille d’un banquier allemand, il ne put passer la Seconde Guerre mondiale dans une adolescence innocente. Si son père, tourné vers le Nazisme, travailla pendant la guerre dans une banque allemande, il permit en même temps à sa femme et à son fils d’éviter la déportation.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.