medias

Disparition de la féministe Michèle Manceaux

Victor De Sepausy - 02.04.2015

Edition - Michèle - Manceaux - disparition


Née en 1933, la journaliste, écrivaine et féministe Michèle Manceaux vient de s'éteindre des suites d'une infection pulmonaire. Entrée à L'Express dès 1954, elle y resta dix ans avant de passer par le Nouvel Observateur puis de devenir éditorialiste, jusqu'en 2008, au sein du magazine Marie-Claire.

 

Issue d'une famille juive, Michèle Manceaux marqua toujours un engagement à gauche, soutenant tout d'abord l'indépendance de l'Algérie puis embrassant par la suite la cause palestinienne.

 

Très liée à Marguerite Duras (1914-1996), dont elle fut longtemps la voisine, elle publia, en mémoire de cette relation, L'Amie en 1997, un ouvrage qui fut ensuite adapté au théâtre par Philippe Honoré. On lui doit par ailleurs de nombreux ouvrages dont Un beau mariage (1962), Eloge de l'insomnie (1985), ou encore L'Amour des stars (1999). 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.