Disparition de la romancière et illustratrice suédoise Kerstin Thorvall

Clément Solym - 11.04.2010

Edition - Société - Kerstin - Thorvall - décès


Très connue au sein de son pays natal, la Suède, Kerstin Thorvall vient de s’éteindre à l’âde de 84 ans. Née à Eskilstuna en 1925, c’est après une formation d'illustratrice de mode qu’elle avait publié un premier ouvrage en 1959 à destination du jeune public : Un livre pour toi.

S’en suivit de nombreuses autres publications à la fois à l’attention des enfants et des adultes. Connue en Suède pour son franc-parler comme pour sa plume osée, elle commença, dès les années 70, à traiter du thème de la sexualité féminine dans ses ouvrages. Le plus interdit, roman autobiographique et érotique sorti en 1976, déclencha un tollé médiatique.

C’est à partir de cette époque que de nombreuses femmes s’identifièrent à cette auteure libre. Egalement illustratrice, elle avait exercé ses talents pour des publications signées Astrid Lindgren, spécialisée dans l’écriture d’œuvres de jeunesse.

Sa trilogie composée par Le sacrifice d'Hilma, Les années d'ombre et La rage d'être libre, rassemblés en 1999 sous le titre L’Histoire de Signe, lui valut également un succès certain.