Disparition de Robert Kahn, grand traducteur de Franz Kafka

Antoine Oury - 08.04.2020

Edition - Les maisons - Robert Kahn - Franz Kafka traducteur - traducteur


Les éditions Nous ont annoncé la disparition du traducteur Robert Kahn, qui avait collaboré avec la maison d'édition à plusieurs reprises, notamment pour la traduction de l'intégralité des journaux de l'écrivain Franz Kafka. « Un hommage lui sera rendu dès que la situation le permettra », soulignent les éditions Nous.

(Photographie via l'Université de Rouen)



Ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud, agrégé de lettres modernes et maître de conférences en littérature comparée à l'université de Rouen, Robert Kahn avait signé sa thèse sur Marcel Proust et Walter Benjamin, deux auteurs qu'il retrouva notamment pour une traduction de Sur Proust, de Walter Benjamin, publiée en 2015 par les éditions Nous.

« Son travail et particulièrement ses traductions de Kafka continueront de nous accompagner. Tout comme sa finesse, sa discrétion et son humilité, qui resteront pour nous un exemple », indique la maison d'édition, pour laquelle il avait traduit plusieurs textes de Franz Kafka, notamment l'intégralité de ses journaux.




Après les Lettres à Milena, Kahn avait traduit les derniers cahiers de l'écrivain, puis l'intégrale de ses journaux, une entreprise inédite depuis la traduction de Marthe Robert chez Grasset : « Marthe Robert s'était appuyée à l'époque sur l'édition établie par Max Brod, l'ami de Kafka, qui avait censuré des passages sur des personnes en vie, ou à caractère sexuel. Brod faisait de Kafka un saint, une figure édulcorée, alors que l'écriture même de Kafka est rude, sèche et précise », rappelle Benoît Casas, fondateur des éditions Nous, dans un entretien à paraitre sur ActuaLitté.

Robert Kahn est l'auteur, notamment, de La Retraduction, sous sa direction et celle de Catriona Seth, et Annie Ernaux : l’intertextualité, avec Françoise Simonet-Tenant et Laurence Macé, ouvrages parus aux Presses universitaires de Rouen et du Havre.


Commentaires
Condoléances pour M. Kahn et félicitations aux éditions Nous pour leur remarquable travail.
Toutes mes condoléances à son adorable épouse Madame Nicole Kahn.
Grand esprit , finesse , gaieté , douceur , humour , délicatesse , grande force aussi et grand courage pour lutter , grande ardeur et joie , tout ceci se trouvait chez Robertt Kahn .
J'apprends avec tristesse le décès de monsieur Robert Kahn. Je viens de passer trois semaines de confinement à lire l'intégralité des journaux de Kafka qu'il venait de traduire. Avec bonheur ! Un grand merci à lui pour son travail minutieux de traduction ! Grâce à lui, je suis entré davantage dans le mystère fascinant de la personne de Kafka... Toute mes condoléances à sa famille et ses collaborateurs. Je suis sûr que Là-haut, Kafka et lui ont beaucoup de choses à se dire et partager.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.