medias

Disparition de Roman Perrusset, directeur littéraire chez Robert Laffont

Antoine Oury - 17.02.2020

Edition - Les maisons - Roman Perrusset deces - Roman Perrusset Robert Laffont - Roman Perrusset edition


L'éditeur français Roman Perrusset est mort le 13 février dernier à l'âge de 40 ans, a annoncé l'un des auteurs qu'il avait publiés, Arnaud Ramsay, sur Facebook. Directeur littéraire chargé de la non-fiction chez Robert Laffont, il avait pris en charge des enquêtes et des documents, notamment, au sein de la maison.



Diplômé de l'Institut d'Études politiques d'Aix-en-Provence, Roman Perrusset entre dans le monde de l'édition par l'intermédiaire des Arènes, avant de poursuivre sa carrière chez Hugo & Cie ou encore au sein du groupe La Martinière.

En 2014, il devient le responsable éditorial de la non-fiction au sein de la maison Robert Laffont, où il publie notamment Dépakine, le scandale, livre de la lanceuse d'alerte Marine Martin, en 2017, ou encore Les Parrains du Foot, de Mathieu Grégoire, Brendan Kemmet et Stéphane Sellami, en 2018, qui abordait les liens entre le milieu du football et la mafia.

« Il était mon éditeur (sept livres en commun, de La Martinière à Robert Laffont, dont il était directeur littéraire non-fiction, avec une prédilection pour les enquêtes politiques ou sportives), mais bien plus que ça. Un ami, avec qui on n'est pas obligé d'être toujours d'accord. Mais un excellent éditeur, fourmillant d'idées et de projets, et un homme généreux », souligne Arnaud Ramsay en hommage à l'éditeur.


Commentaires
Quel destin tragique pour un si brillant homme.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.