Disparition de Vaclav Havel, homme politique et dramaturge hors du commun

Clément Solym - 18.12.2011

Edition - International - vaclav - havel - président


Vaclav Havel vient de s'éteindre dans sa 75ème année. Né à Prague en 1936, l'écrivain commença à faire entendre la voix de la dissidence au sein de la Tchécoslovaquie au théâtre avant de reprendre le flambeau de la contestation, à l'issue de la Révolution de velours, en devenant président fin 1989, poste qu'il occupa jusqu'en 2003.

 

 Vaclav Havel subit dès sa naissance l'écrasement du pouvoir communiste qui règne sans partage, à l'époque, sur l'ancienne Tchécoslovaquie. Issu d'une famille d'entrepreneurs mal vue par le gouvernement, il ne peut prétendre à faire des études.

 

Vaclav Havel 

 

Mais, en faisant des cours du soir, il obtient le bac et se forge progressivement une solide culture humaniste tout en devenant partisan des valeurs de renouveau portées par le Printemps de Prague en 1968. C'est aussi dans les années 60 qu'il écrit ses première pièces de théâtre alors qu'il travaille pour le compte de différentes scènes de l'époque.

 

 Face à l'oppression soviétique, il devient progressivement un porte-parole de la contestation menée par une partie de l'élite intellectuelle de la République tchèque et se fait connaître en tant que tel sur la scène internationale dans les années 70.

 

Retrouver les livres de Vaclav Havel, sur Comparonet

 

En conséquence de ses idées, Vaclav Havel passa près de cinq ans derrière les barreaux. Il prend ensuite le costume de président pour le porter pendant plus d'une décennie après le départ des Communistes du pouvoir. Nos confrères de L'Express avait eu l'occasion de rencontrer M. Havel en 2008 et d'échanger avec l'ancien président.