Disparition du metteur en scène François Abou Salem

Clément Solym - 04.10.2011

Edition - Société - françois - abou - salem


François Gaspar Abou Salem, fils du poète Lorand Gaspar et de la sculptrice Francine Gaspar a été retrouvé mort en Cisjordanie, à Ramallah. Agé de 60 ans, ce metteur en scène, auteur et comédien, partagé entre la France et la Palestine, souffrait de dépression.

On suppose donc un suicide.

Passé par le Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, ce Franco-palestinien avait adapté de nombreuses pièces tout en travaillant également pour le cinéma.


Frédéric Mitterrand, dans un communiqué a souligné qu’il s’agissait d’ « une perte cruelle pour la patrie dont il se revendiquait avec une énergie et une fierté farouches : la Palestine. En particulier pour le théâtre en Palestine, qui perd un grand directeur artistique et le fondateur, à Jérusalem-Est, du Théâtre national palestinien. »