Disparition du poète et activiste sud-africain Keorapetse Kgositsile

Antoine Oury - 05.01.2018

Edition - International - Keorapetse Kgositsile - Keorapetse Kgositsile poète - Keorapetse Kgositsile mort


Né le 19 septembre 1938 à Johannesburg, membre influent du Congrès national africain, qui luttait pour la reconnaissance des droits des Noirs en Afrique du Sud, poète, Keorapetse Kgositsile est mort le 3 janvier 2018 à l'âge de 79 ans. Figure majeure de la poésie afro-américaine après son exil aux États-Unis dans les années 1960, il laisse une œuvre synchronisée avec le jazz et le théâtre de l'époque.


Keorapetse Kgositsile (capture d'écran YouTube)
 


Il est mort, le poète, ce mercredi 3 janvier, au Milpark Hospital de Johannesbourg où il était en observation, a indiqué Terry Fowler, porte-parole pour la famille de l'auteur. Keorapetse Kgositsile était un habitué des festivals de musique et de littérature en Afrique du Sud, avec des apparitions régulières à la Jozi Book Fair, à l'Abantu Book Festival ou encore au festival de poésie InZync Poetry, à Cape Town.

 

Entré dans l'écriture dans les années 1960, Kgositsile s'engage rapidement dans le mouvement de libération de la population noire sud-africaine, victime de l'apartheid. Il écrit notamment dans le journal New Age, et prend la direction des États-Unis en 1962 : là, il participe à la renaissance du jazz et fonde le Black Arts Theatre à Harlem. Il publie son premier recueil de poésies, Spirits Unchained, en 1969, et son troisième recueil, le plus célèbre, My Name Is Afrika, est publié en 1971.

 

« Bra Willie », son surnom, retourne sur le continent africain en 1975, pour enseigner en Tanzanie. Ce n'est qu'en 1990 qu'il regagnera l'Afrique du Sud. Kgositsile fut le premier National Poet Laureate d'Afrique du Sud, en 2006. Le ministre de la Culture du pays, Nathi Mthethwa, lui a rendu hommage.

 

 

Le président de la République d'Afrique du Sud, Jacob Zuma, a également présenté ses condoléances à la famille, après avoir « appris avec tristesse la disparition d'un auteur et poète très respecté, et d'un géant de la lutte pour la libération », rapporte l'African News Agency.





via HuffPost, News24

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.